MAROC
21/06/2018 17h:21 CET

Maroc-Portugal: Les supporters marocains voulaient-ils vraiment arracher le drapeau israélien?

"Nous n’avons ressenti aucune menace, seulement de l’affection".

MONDIAL 2018 - La vidéo a fait polémique sur la Toile. Mercredi 20 juin, à la fin du match Maroc-Portugal pendant la Coupe du monde, les caméras du stade Loujniki à Moscou se sont braquées quelques secondes sur un attroupement de supporters qui semblent se battre autour d’un drapeau israélien, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous:

Pour plusieurs médias étrangers et internautes, il était clair que des supporters marocains s’en étaient pris à des supporters israéliens qui brandissaient le drapeau d’Israël. “Provocation envers une équipe arabe”, selon certains Marocains, “haine des juifs” selon certains Israéliens... Tout le monde y est allé de son commentaire sur les réseaux sociaux.

Or, selon la société de radiodiffusion publique israélienne Kan, l’histoire est bien différente. Interrogés à la fin du match, quatre supporters israéliens apparaissant dans la vidéo ont déclaré que ce n’était pas le drapeau qui posait problème, mais bien le maillot du capitaine de l’équipe marocaine, Medhi Benatia, jeté dans le public à la fin du match.

Ambiance “très amicale” pendant tout le match

Assis dans les tribunes aux côtés des fans marocains, ils ont assisté au mouvement de foule lorsque le maillot a atterri à leur niveau. “À la fin du match, le capitaine du Maroc est venu près du public, a enlevé son maillot et l’a jeté dans les gradins, et tous les supporters ont commencé à sauter sur le maillot, qui passait d’un côté à l’autre, et a atterri juste dans nos jambes”, ont-ils confié au média.

“Témoignage des supporters israéliens: ‘L’incident n’est pas lié au drapeau mais au maillot du capitaine de l’équipe du Maroc qui a atterri à côté de nous et qui a conduit à une émeute. Nous n’avons ressenti aucune menace, seulement de l’affection’”

Dans la vidéo, on voit en effet un supporter marocain tomber dans la bousculade, puis se relever et se précipiter vers le sol en tendant le bras comme s’il cherchait quelque chose, s’accrochant au passage à un grand drapeau israélien tenu par un supporter voisin. 

Selon les mêmes témoins israéliens, l’ambiance pendant tout le match était “très amicale” et “tout le monde les a bien accueillis”. L’histoire ne dit pas qui a réussi à récupérer le fameux maillot du footballeur marocain.

Le Maroc a perdu 1-0 contre le Portugal lors de ce deuxième match de la phase de groupe dans le cadre du Mondial 2018 en Russie. Les Lions de l’Atlas doivent encore affronter l’Espagne le 25 juin, mais sont d’ores et déjà assurés de ne pas poursuivre plus loin l’aventure de cette Coupe du monde.