MAROC
17/02/2016 08h:09 CET | Actualisé 17/02/2016 08h:09 CET

Les allocations sociales versées aux Marocains anciennement établis aux Pays-Bas seront réduites

DR
Anis Birou, ministre chargé des Marocains résidant à l'étranger

RETRAITES - Comme annoncé il y a deux ans, les Pays-Bas vont réduire plusieurs allocations sociales destinées aux citoyens marocains qui ont choisi de retourner au bercail. L'information, révélée par le site d'information Dutch News, nous a été confirmée par le ministère chargé des Marocains résidant à l'étranger (MRE) Anis Birou.

Le Sénat néerlandais a en effet approuvé mardi 16 février le projet de loi mettant fin à l'accord de sécurité sociale avec le Maroc. Les allocations qui seront réduites concerneront essentiellement "les veuves, les orphelins et les enfants à partir de l'année prochaine", selon le site d'information néerlandais, qui estime à quelques millions d'euros les économies qui seront faites par le pays des tulipes.

En somme, les Pays-Bas souhaitent réduire ces allocations pour les adapter au niveau de vie marocain. Ces changements concerneront, entre autres, quelque 900 veuves et 4.500 orphelins, selon les chiffres du ministère chargé des MRE. Dutch News rappelle également que le Maroc n'est pas le seul Etat concerné. "Les allocations sociales versées à des citoyens originaires de plusieurs pays tiers ont d'ores et déjà été réduites afin de s'accorder avec le niveau de vie de ces pays respectifs."

Anis Birou, contacté par le HuffPost Maroc, estime qu'il "est trop tôt pour une réaction officielle de la part du Maroc". "Nous sommes plusieurs départements concernés, notamment le ministère des Affaires étrangères, le ministère des Affaires sociales et le ministère chargé des Marocains résidant à l'étranger. Nous entamerons des réunions afin d'étudier cette décision et coordonner nos efforts afin de prendre une décision", a détaillé le ministre, rappelant qu'il est "conscient de l'importance de la relation stratégique que le royaume entretient avec les Pays-Bas", notamment sur le volet sécuritaire qui "intéresse aussi bien la partie hollandaise que marocaine".

Galerie photo Ces Marocains qui cartonnent aux Pays-Bas Voyez les images