MAROC
15/06/2018 16h:01 CET | Actualisé 15/06/2018 18h:53 CET

Maroc-Iran: Retour détaillé sur le premier match des Lions de l'Atlas

Les Lions de l'Atlas se sont inclinés dans ce premier match du groupe B.

MONDIAL 2018 - La rencontre était attendue, elle s’achève sur une note amère. Les Lions de l’Atlas se sont inclinés par un but à 0 dans cette rencontre qui a opposé le Maroc à l’Iran, sur la pelouse du stade de Saint-Petersboug lors de cette première journée de phase de poules. Commentaires, résumés des actions, buts et résultats... Revivez en live, sur le HuffPost Maroc, ce match crucial et décisif pour les deux outsiders du groupe B.

  0 - 1 

                                                                                                                                

 

MB Media via Getty Images

💪 L’homme du match - Capitaine Benatia 

Le patron, c’est toujours lui. Medhi Benatia, malgré quelques cafouillages en début de match, a eu la plus belle occasion de marquer durant cette rencontre. Interventions réussies, relances propres vers la surface iranienne, il a livré une performance globalement bonne pour ce premier duel. A lui de motiver à nouveau ses hommes pour affronter les ogres du groupe B, à savoir le Portugal et l’Espagne. 

⏰ C’est la fin. Le Maroc s’incline. 

Une première rencontre au scénario improbable qui se solde par une terrible défaite des Lions de l’Atlas qui dominaient pourtant le jeu. En offrant la victoire à l’Iran dans les dernières minutes décisives du match, le Maroc vient de réduire ses chances de se qualifier au prochain tour. 

16h54 - BUT ⚽ pour l’Iran

Un but cadeau du marocain Bouhaddouz qui, en voulant dégager la balle, marque contre son camp d’une tête plongeante sur coup franc côté gauche, à la 95e minute. 

16h51 - 6 minutes pour faire la différence 

La tension est à son comble. Les équipes se chauffent sur le terrain. L’Iran écope d’un troisième carton jaune pour Ansarifard.

16h49 - Le Maroc peine 

Maladroits durant cette dernière partie de jeu, les hommes de Renard sont brouillons et offrent une mauvaise performance pour ces dernières minutes de jeu. 

16h40 - Dernière ligne droite 

Occasion de marquer à nouveau ratée pour le Maroc. L’offensif Harit cède sa place au défenseur Da Costa pour les dernière minutes du jeu. Le match est souvent interrompu. C’est l’hécatombe parmi les joueurs des deux équipes qui multiplient les actions “viriles”. 

16h36 - Ayoub El Kaabi sur le banc

Le jeune attaquant cède sa place à Aziz Bouhaddouz. 

16h32 - Nordin Amrabat au sol

Blessé par un duel à l’épaule, il est remplacé immédiatement par son frère Sofyan. 

16h26 - Maladresses des deux côtés

Le match stagne, on sent moins de précision de la part des deux équipes. Le Maroc domine toutefois cette seconde partie.

Lee Smith / Reuters

16h16 - Superbe arrêt du Maroc 

Le gardien marocain s’est offert une double parade exceptionnelle face à l’attaquant iranien. 

16h11 - La tension monte d’un cran

Une seconde mi-temps à l’image de la première. Les duels entre joueurs gagnent en intensité. 

16h09 - Deuxième carton jaune pour l’Iran

L’attaquant iranien Jahanbaksh a écrasé le pied de Ziyech. 

⏰ 16h04 - Reprise du match

Le duel reprend. Hervé Renard, sur le banc de touche, semble agacé. 

                                                                                                                                 

Les supporters marocains mettent le feu au stade de Saint-Pétersbourg, qui vibre au bourdonnement des vuvuzuelas (oui, les instruments sont de retour!).

Dylan Martinez / Reuters

⏰ 15h49 - Mi-temps. 0-0 mais beaucoup d’occasions

Pour une première partie de match, les hommes d’Hervé Renard se sont dépensés physiquement et ont fait part de belles prouesses techniques face à un effectif iranien sous tension. Sans aucun doute, le match le plus intense de ce début de compétition.

15h45 - La défense marocaine a eu chaud

A 5 minutes de la mi-temps, Azmoun manque une occasion de marquer en butant contre El Kajoui. 

15h33 - Premier jaune pour le Maroc

El Ahmadi est sanctionné pour avoir interrompu une contre-attaque iranienne de Sardar Azmoun. Coup franc pour l’Iran qui ne débouche sur rien. 

15h30 - Occasion à nouveau ratée pour Harit.

Sur une passe de Hakimi en pleine surface de réparation, Harit transperce la défense iranienne mais manque son tire en visant le gardien Beiranvand. Pour l’heure, la domination est toujours marocaine, avec une possession du ballon à 64% pour les Lions de l’Atlas. 

                                                                                                                                 

15h20 - Première occasion réelle pour la Team Melli. 

Frappes contrées, actions brouillons, l’Iran tente le tout pour le tout. 

15h17 - La défense iranienne souffre

A chaque montée du Maroc, la défense de l’Iran semble paniquer et cafouille dans sa surface. Les premières vingt minutes sont à l’avantage des Marocains.

15h09 - Carton jaune pour l’Iran

Le capitaine Shojai Soleimani est sanctionné pour une faute sur Boussoufa. L’effectif iranien souffre, la domination marocaine est impressionnante.  

Alex Livesey via Getty Images

15h06 - Tacle violent de l’Iran sur Harit. 

Avertissement de l’arbitre sur cette action de l’Iranien Cheshmi. 

15h04 - Belhanda rate une reprise de tête 

Sur un centre de Amrabat, il manque son plongeon de la tête au premier poteau. 

15h01 - Première occasion loupée pour le Maroc

Demi-volée écrasée contre le sol pour l’attaquant marocain Amine Harit.

Reuters/Dylan Martinez

⏰ 15h00 - Coup d’envoi 

C’est parti !

Avec une composition 4-3-3, dévoilée à moins de 2 heures du match, le 11 de Hervé Renard s’annonce prometteur sur papier avec un effectif équilibré entre doyens de l’équipe (Benatia, Belhanda, N.Amrabat et Boussoufa) et jeunes pépites (Hakimi, El Kaabi, Harit, Ziyach). 

Twitter/Fifaworldcupfr

Le jeune attaquant Ayoub El Kaabi devra faire ses preuves face au très attendu Sardaz Azmoun, surnommé “le Messi iranien”. Une rencontre à suivre en direct sur beIn Sports 1, Al Aoula et Arriyadia à partir de 15h.