MAROC
03/12/2015 14h:03 CET | Actualisé 03/12/2015 14h:03 CET

Le Maroc et la France veulent renforcer la coopération sécuritaire

DR
Les ministres marocain et français de l'Intérieur, Mohamed Hassad et Bernard Cazeneuve

COOPÉRATION – Près de trois semaines après les attentats du 13 novembre, le Maroc et la France veulent renforcer davantage leur coopération sécuritaire, particulièrement dans le domaine de la lutte contre le terrorisme.

C’est ce qui a été décidé lors d'une réunion tenue ce jeudi à Paris entre les ministres marocain et français de l'Intérieur, Mohamed Hassad et Bernard Cazeneuve, en présence de Abdellatif Hammouchi, directeur général de la DGSN et de la DGST, Mohamed Yassine El Mansouri, directeur général de la DGED, et leurs homologues français Patrick Calvar, directeur de la DGSI et Bernard Bajolet, directeur général de la DGSE.

Après s’être félicités de l’efficacité de la coopération entre les deux pays – les renseignements marocains ont collaboré avec les forces de l'ordre français lors de l'opération menée à Saint-Denis - les deux ministres ont convenu de "renforcer les mécanismes de coopération sécuritaire, notamment en matière de circulation de renseignements et retour d'informations et d'enquêtes conjointes, pour faire face aux défis liés au terrorisme et à la criminalité organisée, et de l'élargir aux autres menaces et défis communs aux deux pays à l'instar de la cybercriminalité".

Pour rappel, après une crise qui avait duré près d’un an, les deux pays avaient annoncé en janvier dernier avoir repris leur coopération judiciaire et sécuritaire.

LIRE AUSSI:

Galerie photo Sit-in de solidarité avec la France à Casablanca Voyez les images