27/03/2018 18h:36 CET | Actualisé 27/03/2018 18h:42 CET

Maroc-Chine: Un Conseil d'affaires de la Route de la soie verra bientôt le jour

Une coopération qui entérinera l'accord signé entre les deux pays en 2017.

CGEM

COOPÉRATION - Les relations bilatérales entre le Maroc et la Chine viennent de franchir une nouvelle étape. En prospection au royaume, une délégation chinoise, composée d’institutionnels et opérateurs économiques, a fait le déplacement ce 27 mars à Casablanca dans le cadre du Forum économique Maroc-Chine organisé par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) en partenariat avec le Conseil chinois pour le développement du commerce international (CCPIT).

Le Conseil, une plateforme pour l’échange d’informations avant tout

Représentées par Faïçal Mekouar, vice-président général de la CGEM et Jiang Zengwei, président de CCPIT (équivalent de la chambre chinoise du commerce international), les deux parties ont profité de l’événement pour signer un mémorandum d’entente dans le but de renforcer les relations de coopérations sino-marocaines, mais également entre le Maroc et d’autres pays de la région. Cette coopération se concrétisera par la création du Conseil d’affaires de la Route de soie auquel les deux structures s’engagent d’adhérer qui entérinera l’accord signé entre les deux pays en 2017 à Pékin concernant l’initiative “La Ceinture et la Route” (Belt & Road).

Ce Conseil servira ainsi de plateforme aux secteurs industriels et commerciaux des pays membres afin qu’ils puissent accéder aux informations sur les opportunités de commerce et d’investissement. Un échange de bons procédés en matière d’environnement juridique est également prévu, ce qui permettra aux investisseurs de mieux comprendre les lois et les règlements nationaux en matière de commerce et d’investissement, histoire de prémunir contre les risques. La coopération pratique sera ensuite élargie au règlement des différends et des frictions économiques à travers la médiation et l’arbitrage. En marge de cette convention, des rencontres B to B ont également été organisées entre les entreprises marocaines et leurs homologues chinoises pour concrétiser les opportunités d’affaires.

Les exportations marocaines vers la Chine en augmentation de 70%

À noter qu’une délégation chinoise était en visite hier à Agadir dans le cadre du Forum d’amitié Maroc-Chine. Une occasion pour la région du Souss de vanter ses mérites afin d’attirer les investissements venant de l’Empire du Milieu. Plusieurs conventions de jumelage et de partenariat ont d’ailleurs été signées. Une fois concrétisées, celles-ci devraient avoir un impact fort sur l’emploi et la croissance dans la région.

Pour rappel, la CGEM avait déjà signé un accord de partenariat avec la CCPIT, à l’occasion du forum organisé à Pékin en 2014 et qui a connu la participation de 350 hommes d’affaires des deux bords. La Chine est le quatrième partenaire commercial du Maroc avec un volume bilatéral en augmentation de 50% sur les trois dernières années. Les exportations marocaines vers la Chine ont, quant à elles, bondi de plus de 70% sur la même période.

LIRE AUSSI: