ALGÉRIE
24/09/2018 16h:26 CET

Marathon international de Medghacen: nouveau parcours pour les coureurs

1500 coureurs sont attendus pour cette nouvelle édition.

Marathon International De Medghacen/Facebook
Coureurs de la 8e édition du Marathon International De Medghacen

Intervenant sur les ondes de la web Radio “Radio M” ce lundi 24 septembre, le président de l’association “Les amis de Medghacen”, Azeddine Guerfi organisateur du marathon international de Medghacen de la ville de Batna a annoncé qu’un nouveau parcours sera inauguré pour cette 9e édition.

Azeddine Guerfi, explique que ce nouveau parcours “plat et roulant” sera moins pénible pour les coureurs et leur permettra d’améliorer leur record.

 

 

“Avec ce nouveau parcours nous avons réussi à passer de 250 mètres de dénivelés positif à 151 mètres. Une diminution significative puisque si on se compare au marathon de Paris il est de 125 mètres de dénivelés” précise Azeddine Guerfi.  

Parmi les nouveautés qui marqueront cette nouvelle édition et qui témoignent également de l’amélioration des conditions de la course, la dotation des coureurs des puces numériques qui permettent entre autres de réguler les résultats.

“Cette puce sera placée dans les dossards des coureurs, elle permet de contrôler les coureurs et éviter les bousculades au départ de la course. Le chrono se déclenche en dépassant le portique.” ajoute Azeddine Guerfi.  

Cette année 1500 coureurs d’Algérie et de l’étranger son attendus pour courir le marathon international de Medghacen. “Cette année nous avons deux nouvelles nationalités qui prendront part au marathon, Il s’agit d’un coureur qui nous vient du Japon et un autre de suède” se félicite Azeddine Guerfi.  

Comme chaque année Le marathon de Medghacen c’est trois distances: Fesdis (arrivée du 13 km), El Madher (arrivée du 26 km), et Tombeau de Medghacen (arrivée du marathon).

Les primes accordés aux gagnants seront  entre 40 et 50 mille dinars.

Azeddine Guerfi, évoque également dans cet entretien les difficultés d’organiser un tel événement, notamment la difficulté d’avoir des sponsors malgré l’importance de ce Marathon qui est le 2e marathon au Maghreb en termes de participation après celui de Marrakech. Il cite également le problème de l’obtenion des visas pour les invités qui viennent de l’étranger. 

Le président de l’association “Les amis de Medghacen” rappelle l’origine de cette initiative qui est la préservation du tombeau de Medghacen, seul témoin d’une architecture berbère préromaine.