MAROC
07/04/2019 14h:32 CET

Marathon des Sables: Coup d'envoi de la 34ème édition

783 coureurs de 51 nationalités y participent.

JEAN-PHILIPPE KSIAZEK via Getty Images

SPORT - Le coup d’envoi de la 34ème édition du Marathon des sables a été donné, ce dimanche à El Borouj dans la province d’Errachidia. Il compte la participation de 783 coureurs de 51 nationalités sur un trail (course à pied) de 220 km sur 6 étapes. Placé sous le haut patronage du roi Mohammed VI, ce marathon met en compétition des coureurs qui vont lutter contre le sable, le vent et la chaleur dans le désert marocain. 

La première étape de ce marathon reliera El Borouj à Tisserdimine sur une distance de 32,2 km. Et d’entrée, les concurrents rencontreront plusieurs difficultés, notamment au cours de ce parcours inaugural sur un plateau caillouteux entrecoupé d’oueds et d’herbes à chameau, avec une montée et une descente d’un relief rocheux et accidenté, quelques passages sablonneux et d’autres aspérités du terrain.

Grand favori de cette compétition, Rachid El Morabity, sextuple vainqueur du Marathon des sables et tenant du titre, s’est montré très confiant ce matin à l’occasion du coup d’envoi. Son frère cadet Mohamed El Morabity, qui le talonne depuis deux éditions au classement général (2e en 2017 et 2018), et le Français Mérile Robert, 3e l’année dernière, se profilent comme ses principaux challengers.

http://www.marathondessables.com

Pour Aziza Raji, la seule Marocaine en lice cette année, la préparation s’est parfaitement déroulée dans le but de décrocher au moins une place dans le podium. Cette année, plusieurs absences sont remarquées, dont celle de la Suédoise Elisabet Barnes, gagnante des éditions 2015 et 2017, de la Russe Natalia Seddykh et de l’Américaine Magdalena Boulet qui avait respectivement remporté l’édition de 2016 et 2018. Sur cette liste, on compte également la Française Nathalie Mauclair, une habituée du podium féminin. Des absences qui pourraient bien profiter à la native de Kelaât-M’Gouna.

Rassemblant des milliers de coureurs des quatre coins du globe, le Marathon des sables, qui se poursuit jusqu’au 15 avril.