ALGÉRIE
28/02/2019 16h:46 CET

Manifestations du vendredi: Louiza Hanoune et son parti rejoignent le mouvement populaire "pré-révolutionnaire"

Le Parti des Travailleurs (PT) a appelé jeudi 28 février ses militants à rejoindre les manifestations populaires prévus le lendemain 1er mars contre la candidature de Bouteflika à un 5e mandat.

“Vendredi sera la deuxième étape du parcours qui a démarré le 22 février”, a indiqué Louiza Hanoune, la présidente du PT, dans une vidéo publiée sur la page Facebook de son parti. 

Dans son discours, Mme Hanoune a qualifié les manifestations pacifiques à travers le pays de “pré-révolutionnaires” et appelé les militants du PT à rejoindre les marches sans “appartenance partisane”.

“Ce mouvement populaire pré-révolutionnaire n’a pas été le résultat des appels des partis politiques, des syndicats ou des associations. Il est le résultat de plusieurs années de souffrance et il est un rejet du status quo concernant la prochaine présidentielle”, a-t-elle expliqué. 

Ceux qui ont manifesté le 22 février, a ajouté Mme Hanoune, sont la majorité des Algériens de toutes les couches sociales. “Ils sont les victimes des politiques non-sociales et du viol des libertés démocratiques et constitutionnelles”, a-t-elle ajouté. 

“Nous sortirons tous demain avec nos familles de façon pacifique. Le caractère pacifique n’est pas que pour éviter la répression, mais pour protéger la sécurité nationale et la souveraineté nationale”, a indiqué Mme Hanoune. 

Le Front des Forces Socialistes (FFS) a lui aussi appelé jeudi ses militants à rejoindre les manifestations.