ALGÉRIE
22/09/2018 12h:15 CET

Mali: Pompeo dit "attendre avec intérêt" la pleine mise en œuvre de l’accord d’Alger

SAUL LOEB via Getty Images
Le secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo - Photo d'archive. 

Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, a déclaré attendre avec intérêt la pleine mise en œuvre de l’accord de paix au Mali, issu du processus d’Alger, soulignant l’engagement des Etats-Unis à soutenir la paix et la prospérité dans ce pays sahélien en proie à l’instabilité.

“Les Etats-Unis se sont engagés à travailler avec le Mali pour parvenir à la paix et la prospérité de tous les maliens. A cette fin, nous attendons avec intérêt la pleine mise en œuvre de l’accord d’Alger pour la paix et la réconciliation au Mali ”, a déclaré le chef de la diplomatie américaine dans un message publié vendredi par le département d’Etat à l’occasion du 58ème anniversaire de l’indépendance du Mali.

 

“Les Etats-Unis sont solidaires du Mali en maintenant l’amitié et le partenariat de longue date”, liant les deux pays, a ajouté Pompeo qui a évoqué les efforts de Washington et Bamako pour “faire progresser les objectifs communs de renforcement de la sécurité, de la démocratie, de la protection des droits de l’homme, de la gouvernance, et de la croissance économique”.

Mardi, les signataires de l’accord de paix ont décidé de donner un nouveau souffle à la mise en œuvre de ce document paraphé en 2015 à Alger.

La décision, prise lors de la 27e session du Comité de suivi de l’Accord (CSA) qui s’est tenue mardi à Bamako, prévoit d’insuffler “une dynamique nouvelle, plus productive dans la mise en œuvre de l’accord”, a déclaré mercredi le président du CSA, l’Algérien Ahmed Boutache.

“Dans l’avenir, tout le monde constatera que les mécanismes de la mise en œuvre de l’Accord seront plus dynamiques, plus productifs”, a-t-il affirmé.