MAROC
13/06/2018 17h:02 CET | Actualisé 13/06/2018 17h:22 CET

Malgré la défaite, les projets du comité pour le Mondial 2026 seront tout de même réalisés

Hôpitaux, axes routiers, réseaux de transport et autres chantiers...

KIRILL KUDRYAVTSEV via Getty Images

MONDIAL 2026 - Le comité de candidature Maroc 2026 a félicité la victoire de son rival nord-américain qui, choisi mercredi 13 juin à Moscou par le Congrès de la FIFA, organisera la Coupe du monde 2026 de football. Alors que beaucoup ont reproché au Maroc un budget prévisionnel bien trop au dessus des moyens du pays, le comité a tout de même souligné la détermination du Maroc à continuer sa trajectoire en réalisant les projets présentés dans son dossier. 

“Suite au choix de la candidature United pour l’organisation de la coupe du monde 2026 par le congrès de la FIFA (...), le Comité de candidature Maroc 2026 félicite le trio nord-américain et lui souhaite bonne chance”, a indiqué le Comité Maroc 2026 dans un communiqué, remerciant, au passage, les pays qui ont voté pour le royaume et rendu hommage aux équipes de la campagne marocaine.

“Le Maroc est fier d’avoir mené une campagne engagée, éthique et s’inscrivant totalement dans le respect des règles imposées par la FIFA. Le Maroc a démontré sa capacité à organiser une Coupe du monde, qui pour la première fois verra la participation de 48 équipes, répondant au nouveau cahier des charges exigeant de la FIFA”, a souligné le président du comité, Moulay Hafid Elalamy, cité dans le communiqué.

Le comité indique ainsi que, sous la conduite des directives royales, “les projets présentés dans le dossier seront réalisés”, à savoir, des infrastructures routières, établissements de santé, réseaux de transport... “Nous avons géré cette candidature avec un esprit sportif et nous poursuivrons notre chemin dans le même esprit”, a ajouté M. Elalamy.

Le président de la Fédération marocaine royale de football, Fouzi Lekjaa, a indiqué, pour sa part, que “le Maroc se félicite d’avoir présenté un dossier solide où le football est au centre des préoccupations, pour une Coupe du monde authentique, profitable et avec un fort héritage”.

L’organisation de la Coupe du monde 2026 de football a été attribuée, mercredi à Moscou, à la candidature du trio Etats-Unis-Canada-Mexique. “United-2026” s’est imposé en vote final, lors du 68è Congrès de la FIFA, par 134 voix, devant “Maroc-2026”, qui a été soutenu par 65 fédérations.