MAROC
02/01/2019 13h:17 CET

Main dans la main, les Ultras du Wydad et du Raja boycottent le derby qui doit se jouer à Marrakech

Ensemble, ils dénoncent notamment la délocalisation du match en dehors de Casablanca.

Huffpost MG

FOOTBALL - Le fait est suffisamment rare pour le souligner. Les Ultras du Wydad de Casablanca (WAC) et ceux du Raja Club Athletic ont décidé de s’unir pour boycotter le derby casablancais qui doit se jouer ce 6 janvier à Marrakech

“Après un débat profond et constructif entre les structures des ‘Curva sud’ (Raja) et ‘Curva nord’ (Wydad) sur les développements du football et de la gestion hasardeuse de la question sportive”, ces groupes “ont décidé de boycotter le derby”, indique un communiqué partagé par les Green Boys du Raja sur Facebook. “Cette décision intervient alors que cette rencontre fait à chaque fois l’objet du choix d’une ville différente comme s’il s’agissait d’un spectacle de cirque ou d’un festival de musique”, ajoutent-ils.

Le match a été délocalisé au grand stade de Marrakech en raison des travaux de réaménagement en cours au stade Mohammed V de Casablanca. Le communiqué revient sur cette fermeture, dénonçant la solution de facilité adoptée “en l’absence d’une stratégie claire et d’un plan d’action visant à informer l’opinion publique, en particulier les équipes concernées et leurs publics”, à savoir la fermeture pure et simple du stade “plutôt que l’amélioration de la qualité de l’organisation et de l’accès aux installations”. “Ce qui pose des questions sur où et comment a été dépensé l’argent consacrée à la réforme, et sur le timing de cette décision, au coeur de la saison et au plus fort des compétitions sportives”, ajoutent-ils.

Les deux structures soulignent par ailleurs la “honteuse incapacité des responsables à organiser un événement footballistique local, au moment où l’on prétend organiser un événement mondial et continental”. En déplaçant le derby dans une autre ville, loin de ses premiers supporters, l’événement perd “de son lustre et de son intérêt”, estiment-ils encore. 

“Nous soulignons par ailleurs que nos groupes travaillent à un code d’honneur comprenant un ensemble de règles visant à réduire les problèmes et les conflits, et qui sera annoncé dans les prochains jours”, conclut le communiqué.

Les supporters du Raja précisent sur leur page officielle que le public, rajaoui comme wydadi, est libre d’assister au match. “Les Ultras ont parlé en leur nom et n’ont obligé personne à boycotter”. Le Wydad, lui, n’a pas encore communiqué.