ALGÉRIE
04/11/2015 08h:27 CET | Actualisé 04/11/2015 08h:28 CET

Lutte antiterroriste: 13 mines détruites à Constantine et deux refuges détruits à Bouira par l'ANP

Archives

Treize mines ont été découvertes et détruites mardi par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP) relevant du secteur opérationnel de Constantine, alors qu'un autre détachement relevant du secteur opérationnel de Bouira a découvert et détruit deux refuges contenant des explosifs et des denrées alimentaires, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste et suite à l'opération de recherche et de ratissage déclenchée par les forces combinées de l'Armée nationale populaire relevant du secteur opérationnel de Constantine (5e Région militaire), un détachement a découvert et détruit, le 3 novembre 2015, treize (13) mines", précise-t-on de même source.

Un autre détachement, lit-on encore dans le même communiqué, "relevant du secteur opérationnel de Bouira (1re Région militaire) a découvert et détruit deux (02) refuges contenant des explosifs, des denrées alimentaires et d'autres objets".

Par ailleurs, "dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la criminalité organisée, des éléments des Gardes-frontières relevant du secteur opérationnel de Tlemcen (2e Région miliaire) ont déjoué une tentative de contrebande de 2.000 litres de carburant et de 3.000 sachets de tabac".

Dans le même contexte, "au niveau de la 6e Région militaire, un détachement relevant du secteur opérationnel de Tamanrasset a intercepté trois (03) contrebandiers et deux (02) véhicules tout-terrain chargés de 1.800 litres de carburant", indique-t-on, également.

De même, "un autre détachement relevant du secteur opérationnel d'El-Oued, (4e Région militaire) a arrêté quatre (04) contrebandiers et a saisi deux (02) véhicules touristiques, 200 kilogrammes de tabac et des téléphones portables".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.