TUNISIE
19/07/2019 13h:57 CET

L'UTAP appelle à l'accélération du transport des récoltes des céréales collectées

Face à une production abondante, les agriculteurs ne trouvent plus où stocker leurs récoltes...

Carita Urdshals via Getty Images

L’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) a appelé, vendredi, les autorités à accélérer le transport des récoltes des céréales collectées et à les préserver des conditions climatiques défavorables, qualifiant les quantités de ”richesse nationale dont l’Etat doit assumer la responsabilité de sa préservation”.

 

Dans un communiqué rendu public, vendredi, l’UTAP a appelé à ne pas prendre en considération le phénomène de l’éclatement des grains, un phénomène naturel causé par les changements climatiques, lequel ne relève pas de la responsabilité des agriculteurs qui ont fourni des efforts énormes et supporté des grandes dépenses pour améliorer la productivité.

Cette année risque d’être une année record en terme de production céréalière mais celle-ci pourrait être menacée faute de problèmes de stockage et de transport.

Selon Mohamed Rejaibia membre du bureau exécutif de l’UTAP chargé des Grandes récoltes, intervenant sur les ondes de la radio IFM, la récolte cette année est estimée à 24 millions de quintaux. 

 

“C’est triste de voir le travail et les efforts des agriculteurs partir en fumée de la sorte avec des récoltes laissées à l’air libre et qui risque de périr à cause des changements climatiques et notamment la pluie qui risque de tomber” a-t-il déploré.

“Cela est le résultat de l’absence de préparation avant le début de la saison agricole, d’autant plus que nous savions de début mai grâce aux prévisions que l’année serait exceptionnelle” a-t-il poursuivi pointant du doigt deux problèmes majeurs: le manque de moyens de transport de la récolte vers les silos ainsi que les capacités de stockage de ces derniers.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.