MAROC
24/06/2018 10h:35 CET

FIMA, l'un des plus importants festivals de mode africaine s'installe à Dakhla

L'événement quitte pour la première fois le désert du Niger pour les dunes de Dakhla.

MODE - Si vous êtes un ou une adepte de mode et de tendances, préparez-vous à recevoir l’un des plus grands festivals de mode africaine. Il prendra ses quartiers dans la ville Dakhla du 21 au 24 novembre prochain. A l’occasion de sa 11ème édition et pour célébrer ses 20 années d’existence, le Festival international de mode en Afrique (FIMA) quitte, pour la première fois, le désert du Niger pour s’installer sur les dunes du Maroc. 

Langevin Jacques via Getty Images

Fondé en 1998 par Alphadi, de son vrai nom Seidnaly Sidhamed, l’un des créateurs africains les plus renommés au monde, et premier créateur africain à défiler en Haute couture à Paris, le FIMA rassemble tous les deux ans les principaux acteurs de la mode africaine d’aujourd’hui, mais aussi, les espoirs de demain. 

Nigérien d’origine, Alphadi, surnommé le “Magicien du Désert”, est une véritable star de la mode africaine. Salué par les plus grands créateurs de Yves Saint-Laurent à Christian Lacroix en passant par Paco Rabanne, le créateur à été nommé en 2016 “Artiste pour la Paix” par l’UNESCO. C’est une première qu’un créateur de mode reçoive cette distinction.

Alphadi transformera ainsi Dakhla en capital de la mode le temps d’un festival riche en découvertes.

FimaAfrica

Si la liste des participants n’a toujours pas été dévoilée, l’événement, qui a déjà vu la participation de grands noms de la mode, dont Kenzo, Issey Miyake ou encore Yves Saint Laurent, promet de belles surprises et de grands noms de la mode. Entre défilés de mode, concerts (dont un spectacle de la chanteuse marocaine Oum), expositions d’artistes, espaces dédiés aux créateurs...c’est une véritable vitrine de la culture africaine qui s’offre à plus de 30.000 visiteurs attendus pour cette édition d’exception.

Le choix s’est porté sur le Maroc en hommage au soutien indéfectible du royaume envers l’événement depuis sa création. “Le Maroc est un partenaire de choix pour le FIMA, qu’il accompagne et dont il appuie les actions depuis ses premières heures en 1998, dans le désert du Ténéré (‎Niger). C’est aussi un hommage à feu Hassan II, qui nous a soutenu dès le début”, déclare Alphadi lors de la conférence de presse du lancement du FIMA, tenue jeudi dernier à Rabat.

FimaAfrica
Défilé Imane Ayissi Privé, FIMA 2013

Un événement qui célèbre la créativité artistique et culturelle du Continent en s’associant à des écoles et instituts de formation marocains. “Casa Moda Academy” de Casablanca en sera l’un d’eux: deux de ses étudiants verront leurs créations défiler aux côtés d’autres créateurs.

FimaAfrica
Défilé CISS STMOÏS (CÔTE D'IVOIRE) 

C’est donc une vitrine de choix dédiée à l’art, à la culture et à la création sous ses différentes formes qui fera vibrer Dakhla aux sons de ses racines africaines.