MAROC
08/08/2019 17h:39 CET

L'ouverture du Megarama de Rabat a-t-elle été précipitée?

Cinéma encore en chantier, salles non climatisées... Les premiers clients se plaignent.

DR

CINÉMA - Après plusieurs grandes villes du royaume, le groupe Megarama étend son réseau et investit, enfin, Rabat. Le multiplexe ouvre ses salles en plein coeur de la capitale, dans le quartier de l’Agdal. Alors que la direction vente un établissement à la pointe des dernières technologies, les premiers clients se plaignent, sur les réseaux sociaux, de problèmes techniques dans ce cinéma inauguré lundi 5 août. Des nombreux témoignages qui posent la question suivante: l’ouverture du Megarama a-t-elle été précipitée?

Sixième complexe cinématographique du groupe français au Maroc, le multiplexe de Rabat avait pourtant bien démarré ses travaux. Le gros oeuvre était en effet achevé en 2016, nous indiquait à cette époque le PDG de Megarama, Jean-Pierre Lemoine. Il aura donc fallu près de trois années pour effectuer les travaux d’aménagement de ce cinéma logé sur le toit du centre commercial Arribat Center. Et un investissement de 70 millions de dirhams pour les onze salles (bientôt douze) qui disposent d’une capacité d’accueil de 1.500 personnes. 

Dans un communiqué, le groupe précise que “les spectateurs pourront assister à la projection des derniers blockbusters nationaux et internationaux sur des fauteuils club ou premium” et profiter des dernières avancées en matière de technologie: projecteurs 4K laser pour la 2D et 3D et son Dolby 7.1, entre autres. Une première en Afrique, nous assure-t-on du côté de la direction.

Mais sur Facebook, dans une publication aimée par plus de 900 personnes, une des premières clientes décrit un cinéma “encore en chantier” aux salles non-climatisées et aux toilettes non opérationnelles, et se plaint de fortes odeurs de peinture et de colle dans les salles. Sur d’autres publications, les avis sont mitigés et chacun y va de son commentaire sur son expérience et livre des détails qui laissent penser que le cinéma a été ouvert de manière précipitée. “Ce sont des choses qui peuvent arriver lors d’une ouverture. Tout n’est jamais parfait, il y a toujours quelques petits problèmes mais dans l’ensemble, les retours ont été très satisfaisants suite à l’ouverture du cinéma” se défend Jean-Pierre Lemoine, interrogé par le HuffPost Maroc.

L’ouverture de ce sixième multiplexe a toutefois été un peu précipitée, admet-il. “Il a fallu du temps pour l’ouvrir car il fallait attendre que les travaux de gros oeuvre du centre commercial soient achevés afin de pouvoir poursuivre les travaux du cinéma qui se trouve sur le toit du centre. L’ouverture a peut-être été un peu précipitée car il fallait ouvrir avant les célébrations de l’Aïd. Il aurait été compliqué de trouver des ouvriers pour travailler pendant cette période pour deux ou trois semaines, sachant que le centre commercial ouvrira, en principe, le 10 septembre”, poursuit-il. “Mais dans l’ensemble, le cinéma est fonctionnel et à part un petit souci technique avec la pré-projection, les 180 clients lors de l’inauguration ont été, il me semble, très satisfaits. J’ai eu de bons échos”.

Situé dans une future zone commerciale, le Megarama de Rabat a notamment permis la création de plus de 35 emplois et comprend un espace dédié aux entreprises et aux particuliers pour organiser des projections privées. 

Présent depuis 2002 au Maroc, le groupe avait inauguré le premier multiplexe à Casablanca, suivi en 2006 d’un deuxième à Marrakech, un à Fès en 2013 et un à Tanger, cette année.