ALGÉRIE
27/10/2018 11h:48 CET | Actualisé 27/10/2018 12h:15 CET

Louisa Hanoune appelle le président Bouteflika à dissoudre l'APN

DR

Le Parti des Travailleurs, qui a boycotté la séance plénière durant laquelle les adversaires de Said Bouhadja ont élu Mouad Bouchareb nouveau président de l’Assemblée populaire nationale (APN), a appelé à la dissolution du Parlement. Sa secrétaire générale, Louisa Hanoune, a estimé que “l’issue doit être démocratique” et dictée par le peuple qui “doit s’exprimer”.

Louisa Hanoune intervenait lors d’une conférence devant les élus locaux du Parti des Travailleurs (PT) pour évoquer selon l’Expression la crise qui secoue depuis plusieurs semaines le Parlement.

Son parti a boycotté la séance plénière mercredi 24 octobre 2018, durant laquelle les adversaires de Saïd Bouhadja ont voté le chef du groupe parlementaire du FLN, Mouad Boucharebn comme étant le nouveau président de l’APN.

Une ”élection” qualifiée par des partis de l’opposition de “coup d’état” et de “mascarade”, à laquelle le PT a refusé de prendre part.

Comme plusieurs députés mercredi, la SG du PT a ainsi appelé “le président de la République à dissoudre l’Assemblée” pour “entamer un nouveau processus politique, qui consiste à appeler aux élections législatives et une Assemblée constituante nationale en même temps”.

Louisa Hanoune a estimé lors de sa déclaration que cette démarche serait “une occasion de sauver le pays des risques et dangers qui le guettent”, affirmant que “seule la dissolution de cette Assemblée” peut mettre fin à la crise.

La patronne du PT a rajouté qu’une ”élection anticipée est en mesure de sauver le pays et la nation algérienne”. Une démarche de “démocratique” de son avis, puisque “le peuple doit s’exprimer démocratiquement et dans la transparence”. 

Louisa Hanoune a surtout estimé que cette crise “reflète l’incapacité du système politique en place à trouver des issues et des solutions à la crise globale qui touche l’Etat et la société”.

“Cette situation de crise ouvre la porte du pays vers l’inconnu”, a-t-elle dit.