ALGÉRIE
11/02/2019 15h:54 CET

Louh veut un système fiscal plus juste

ayeb Louh a appelé à une réforme profonde du système fiscal pour plus de justice et d’équité sociales.

DR

Quelques heures après la publication de la lettre-programme d’Abdelaziz Bouteflika annonçant sa candidature pour un 5ème mandat, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Tayeb Louh a appelé à une réforme profonde du système fiscal pour plus de justice et d’équité sociales.

Invité du forum de la Radio nationale ce lundi, le ministre a insisté sur l’importance “d’opérer une réforme profonde du système fiscal à l’avenir, en vue de réaliser la justice et l’équité pour tous les Algériens et Algériennes”.

Il ajoute que “la réforme du système bancaire est également un impératif pour booster le développement économique et construire une économie génératrice de richesses et d’emploi dans la transparence totale”, a-t-il affirmé.

Pour M Louh, de grandes avancées ont été faites dans la modernisation de la justice “Nous avons franchi des étapes importantes dans la modernisation de la justice et de l’administration”, a-t-il  estimé, ajoutant que cette modernisation « doit englober l’économie et les institutions”