TUNISIE
15/02/2016 09h:31 CET | Actualisé 15/02/2016 09h:38 CET

Tunisie: La déclaration d'amour de Lotfi Zitoun pour la Saint-Valentin a fait réagir les internautes

Huffpost Tunisie
Lotfi Zitoun et sa femme

Vous avez fêté la Saint Valentin? Vous avez déclaré votre flamme à votre moitié? Vous avez partagé cela sur les réseaux sociaux?

Et bien vous n'êtes pas les seuls! Mais contrairement à vous, la déclaration d'amour de personnalités politiques le jour de la Saint-Valentin peut faire le buzz et susciter des réactions de tous genres.

Lotfi Zitoun, la célèbre figure du parti islamiste Ennahdha, a partagé le 14 février 2016 une photo de sa femme et lui, accompagnée de quelques vers de Paul Verlaine.

A l'occasion du 21 eme anniversaire de nos fiançailles 14 Février 1995Car tu vis en toutes les femmesEt toutes les...

Posté par ‎Lotfi Zitoun لطفي زيتون‎ sur dimanche 14 février 2016

La plupart des commentaires étaient plutôt positifs. Plusieurs fans de la page officielle sur Facebook de Lotfi Zitoun l'ont félicité pour cette belle déclaration et ce grand amour qu'il voue publiquement à sa femme.

Il y en a qui ont été remerciés.

Certains ont essuyé quelques attaques provocatrices.

D'autres commentateurs ont arboré leur mécontentement et les critiques ont fusé.

Quelques commentaires portaient sur le fait que les islamistes ne devraient pas fêter la Saint-Valentin, d'autres ont carrément considéré la fête comme un pêché "haram".

Mais Lotfi Zitoun a réagi avec tact et il a expliqué le lien avec la raison de cette déclaration avec ce message:

Légende:"C'est le jour de nos fiançailles... et il n'y a pas de mal à fêter l'amour".

Certains en ont profité pour s'attaquer au parti islamiste et y ont vu une course aux voix pour les prochaines élections ...

... ou pour un poste au gouvernement.

L'artiste Yasser Jradi a quant à lui désapprouvé le choix d'un poème en langue française.

"J'ai une question M. Lotfi: pourquoi avoir recours à la langue française alors que notre patrimoine arabe regorge de poèmes d'amour?"

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.