22/01/2019 17h:39 CET | Actualisé 22/01/2019 17h:39 CET

L'ONMT annonce le lancement prochain d'une ligne directe Chine-Maroc

Le nombre de touristes chinois dans le royaume est passé de 15.000 en 2015 à 180.000 en 2018.

Oscar Wong via Getty Images

AÉRIEN - Avis aux voyageurs. Une ligne directe reliant le Maroc et la Chine devrait bientôt être lancée, confirme le nouveau directeur général de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), Adel El Fakir, lors d’une conférence de presse organisée ce mardi 22 janvier à Casablanca. La nouvelle liaison aérienne, qui reliera Pékin et/ou Shanghai à Casablanca, devrait être opérationnelle entre fin 2019 et le premier trimestre 2020, sans plus de précision quant à la compagnie aérienne qui assurera cette liaison.

Le tourisme marocain devrait miser encore davantage sur le marché chinois pour le développement du secteur. En trois ans, le nombre de touristes chinois est déjà passé de 15.000 à près de 180.000, soit une croissance exceptionnelle de plus de 1000%. Un chiffre enregistré sans liaison directe, entre l’Empire du milieu et le royaume. “Les touristes chinois sont obligés de transiter via le Moyen-Orient ou l’Europe. L’ouverture d’une ligne directe pourra donner plus de croissance à ce marché prometteur”, souligne El Fakir.

Publikart

Ce matin, Adel El Fakir a dévoilé à la presse le plan d’action 2019 de l’ONMT, qui prévoit notamment la mise en oeuvre d’actions structurelles dont un important tournant digital. Dans ce cadre, l’office devrait se tourner vers plusieurs plateformes et applications mobiles comme WeChat (Wēi Xìn en Chinois), le réseau social le plus utilisé en Chine. Avec plus de 963 millions d’utilisateurs par mois, l’application dispose d’une force de frappe considérable dans le pays.