TUNISIE
14/07/2018 11h:59 CET

L'Instance Nationale pour la Prévention de la Torture rassure: La jeune fille internée à l'hôpital psychiatrique ne l'a pas été sur la base de ses croyances

Une équipe de l'INPT s’est rendue à l’hôpital psychiatrique de Razi,

By Sami Mlouhi CC BY-SA 40 https://creativecommonsorg/licenses/by-sa/40 from Wikimedia Commons

L’Instance Nationale de Prévention de la Torture (INPT) a indiqué dans un communiqué publié vendredi, que la jeune fille internée dans un hôpital psychiatrique, ne l’a pas été sur la base de ses croyances comme l’avaient révélés ses avocats.

Affirmant qu’une équipe s’est rendue à l’hôpital psychiatrique de Razi, l’INPT précise que la jeune fille a été internée suite à une décision du procureur de la République de Jendouba motivé par un rapport médical comme le prévoit la loi.

Selon l’INPT, l’internement de la jeune fille ne repose aucunement sur ses croyances, ses pratique ou orientations idéologiques mais sur plusieurs autres éléments. Un internement a lieu dans un des cas suivants explique l’INP: Quand le malade nie sa maladie et refuse de se reconnaitre comme tel, quand le malade représente un danger pour lui ou pour autrui ou encore quand le malade refuse de se soigner car il est inconscient de sa maladie.

Internée mercredi, la jeune fille avait réussi à cacher un téléphone portable par lequel elle a réussi à publier une publication sur le réseau social Facebook. Dans ce message, elle affirme s’être retrouvée à l’hôpital suite à une plainte de son père qui la qualifie d’ “athée”.

Ses avocats avaient également repris cette version et avaient pointé du doigt le comportement du personnel hospitalier qui leur aurait refusé dans un premier temps l’accès à leur cliente et à son dossier.

Ils avaient appelé à un rassemblement vendredi devant l’hôpital psychiatrique pour réclamer la libération de leur cliente.

Sur les réseaux sociaux, une campagne de soutien à la jeune fille avait été lancée. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.