MAGHREB
09/11/2013 06h:24 CET

Libye: Une vidéo de l'"enlèvement" du Premier ministre fait surface

Facebook
Ali Zeidan

"Sors, sors. Allez, sors".

Une vidéo de l'"enlèvement" le mois dernier du Premier ministre libyen Ali Zeidan a fait surface vendredi sur les réseaux sociaux.

LIRE:Libye: Le Premier ministre Ali Zeidan enlevé par des hommes armés

On y voit M. Zeidan entouré par des hommes, dont certains l'empoignent sans ménagement pour lui faire traverser la réception de l'hôtel Corinthia, à Tripoli. Certains sont armés, l'un d'eux agite même un pistolet en l'air.

"Allez, sors", crie quelqu'un, tandis que le reste du groupe scande: "Le sang des martyrs ne coulera pas en vain".

M. Zeidan avait été "arrêté" le 10 octobre à l'aube par une brigage d'ex-rebelles dépendant officieusement du ministère de l'Intérieur, illustrant la confusion et l'indiscipline qui règnent dans les différents organes de sécurité dirigés par d'anciens rebelles.

LIRE:Libye: un membre de la sécurité libyenne se dit "fier" d'avoir "arrêté" le Premier ministre

Libéré quelques heures plus tard, M. Zeidan a accusé “un groupe politique”, sans le nommer, d’avoir organisé son enlèvement pour "destituer le gouvernement par tous les moyens”.

Après la chute du régime Kadhafi et avec lui de tout le système sécuritaire de l'Etat, les nouvelles autorités ont chargé les ex-rebelles d'assurer la sécurité. Ces derniers ont formé des dizaines de milices sur des bases idéologiques, régionales ou tribales n’obéissant qu'à leurs propres intérêts. Ils n'hésitent pas à défier l'Etat si leur intérêts sont menacés, compromettant ainsi la paix civile et retardant la construction des institutions.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, des combats qui ont fait deux morts et une trentaine de blessés ont opposé pendant plusieurs heures des milices armées dans la capitale libyenne, terrorisant les habitants qui se sont terrés chez eux.

LIRE:Libye: 2 morts dans des combats entre milices à Tripoli, les habitants terrorisés

LIRE:La Libye marque le 2ème anniversaire de la chute de Kadhafi dans la morosité

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.