MAROC
04/07/2019 17h:45 CET

Libye: Six Marocains blessés dans le raid aérien contre un centre de détention de migrants

Dont deux grièvement.

Ismail Zetouni / Reuters

LIBYE - Six Marocains ont été blessés, dont deux grièvement, dans la frappe aérienne de mardi soir contre un centre de détention pour migrants à Tajoura (11 km à l’est de Tripoli), a annoncé ce jeudi le consulat général du Maroc à Tunis dans un communiqué. Il y précise qu’“aucun décès n’est à déplorer parmi les Marocains jusqu’à présent”, soulignant qu’elle poursuit ses recherches et opérations de détermination de l’identité des victimes. “Des contacts directs ont été entrepris avec les différents intervenants libyens sur place”, assure le consulat.

Les Marocains blessés ont été transférés dans un établissement hospitalier pour y recevoir les soins nécessaires, ajoute la même source. Et de souligner que sur les 120 détenus dans ce centre, 18 étaient Marocains.  Parallèlement, deux cellules de crise ont été mises en place: une au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et l’autres au consulat général du royaume à Tunis. Joignables respectivement sur les numéros de téléphone 00212613500678 et 0021698765801, ainsi que sur l’adresse électronique consmartun.sociales@gmail.com, ces cellules de suivi sont dédiées aux familles des Marocains. 

 Plus de 50 migrants ont été tués dans cette frappe aérienne. Une attaque attribuée aux forces du maréchal Khalifa Haftar, qui tentent, depuis trois mois, de s’emparer de la capitale. Ces derniers cependant nient toute implication dans cette attaque, accusant le gouvernement de “fomenter un complot” pour “leur faire endosser la responsabilité du carnage”, rapporte France 24.