MAROC
16/07/2018 18h:40 CET

Libye: 8 migrants, dont 6 enfants, retrouvés morts asphyxiés dans un camion frigorifique

État de détresse respiratoire et grande fatigue chez les survivants.

MAHMUD TURKIA via Getty Images
Des garde-côtes libyens portent assistance à des migrants africains, à Tripoli, le 12 juillet 2018. 

DRAME - Huit personnes, dont six enfants, ont été retrouvées mortes ce lundi par asphyxie dans un camion frigorifique à bord duquel se trouvait une centaine de migrants, près de Zouara, une ville côtière de l’ouest libyen, a annoncé la Direction de la sécurité libyenne. 

Selon la même source, ces huit migrants dont une femme et un jeune homme étaient enfermés dans le camion pendant un certain temps avant de mourir asphyxiés. “Nous avons reçu une information sur la présence d’un camion frigorifique suspect à l’Est (de Zouara)”, a précisé à la presse un porte-parole de cette administration, Hafed Mouammar. “Nous avons découvert à l’intérieur 100 migrants de nationalités africaines et asiatiques (...) dans un état de grande fatigue et d’asphyxie”. Parmi eux, des individus en détresse respiratoire ont été transférés aux urgences de l’hôpital de Zouara, dans la région de Tripoli. 

La Direction de la sécurité affirme que le camion a été saisi près du complexe gazier de Mellitah, proche de la frontière avec la Tunisie et point de départ du gazoduc Greenstream qui relie la Libye à l’Italie. Les migrants, originaires du Bangladesh, du Pakistan et de pays africains et arabes, ont été laissés là par des passeurs, en attendant leur départ par bateau pour les côtes italiennes.

D’après le communiqué, les auteurs de ce drame ont été identifiés et sont recherchés par les forces de l’ordre. Le camion était normalement “utilisé pour le transport des viandes et des poissons”, a précisé la même source.

Ce genre de drame n’est pas rare en Libye, où les trafiquants utilisent les camions frigorifiques pour transférer les migrants. En juin 2017, sept migrants d’Afrique sub-saharienne avaient été retrouvés morts dans un camion frigorifique abandonné également près de Tripoli. Ils étaient à bord d’un camion de 35 clandestins parmi lesquels 28 survivants en bonne santé, selon les autorités libyennes et l’AFP.  Plus récemment, en février dernier, un camion transportant 300 migrants a provoqué un accident entraînant la mort d’une vingtaine de passager à bord, près de Bani Walid, au sud de Tripoli.