MAROC
27/07/2019 09h:06 CET

Libye: 155 migrants morts noyés au large des côtes libyennes

Il s'agit de la pire tragédie en Méditerranée en 2019.

ASSOCIATED PRESS
Les secours libyens récupèrent un cadavre sur une plage d'Al Khoms, à 120 km à l'est de Tripoli, le vendredi 26 juillet 2019.

LIBYE - Les gardes-côtes libyens ont annoncé, vendredi 26 juillet, le décès de 155 migrants clandestins suite au naufrage de leur bateau au large de la ville d’Al Khoms à 120 km à l’est Tripoli.

Citée par les médias libyens, la même source a fait état du sauvetage de 134 migrants de nationalités africaines et arabes.

“Il s’agit de la pire tragédie en Méditerranée en 2019”, a déploré le Haut-commissaire de l’ONU pour les réfugiés, Filippo Grandi, sur Twitter.

Les conditions météorologiques favorables et l’insécurité qui règne en Libye ont entraîné ces derniers jours l’augmentation du nombre de migrants clandestins en partance de la Libye pour l’Europe, notamment depuis sa côte occidentale.

Dans ce sens, plusieurs organisations internationales se sont élevées dernièrement pour réclamer un renforcement des secours au large de la Libye, où au moins 1.267 migrants sont morts ou portés disparus en 2018, selon un décompte de l’OIM.