ALGÉRIE
14/03/2016 07h:42 CET | Actualisé 14/03/2016 08h:00 CET

Bahreïn: Des Libanais expulsés pour liens avec le Hezbollah

Wikimedia Commons

Des Libanais ont été expulsés de Bahreïn pour appartenance ou soutien au Hezbollah chiite libanais, déclaré organisation terroriste par de nombreux pays arabes, a annoncé lundi le ministère bahreïni de l'Intérieur.

Le ministère n'a pas précisé, sur son compte Twitter, le nombre de personnes concernées par cette mesure et qui résident de manière permanente dans le pays ni la date des expulsions.

Mais la presse libanaise a indiqué ces derniers jours que sept à dix familles libanaises avaient été notifiées de la décision d'expulsion par les autorités bahreïnies.

C'est la première mesure du genre annoncée par un pays du Golfe depuis la décision vendredi de la Ligue arabe de classer comme terroriste le Hezbollah.

Le Liban et l'Irak, où la communauté chiite a un poids politique prépondérant, ont émis des réserves et l'Algérie a fait des remarques, sur la décision de la Ligue arabe, avait indiqué un diplomate bahreïni, Wahid Moubarak Sayar.

Bahreïn, un royaume dirigé par une dynastie sunnite et qui connait depuis le 2011 un mouvement de contestation animé par les chiites majoritaires a, à plusieurs reprises, dénoncé le soutien du Hezbollah et de l'Iran à ce mouvement.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.