MAROC
22/03/2019 18h:08 CET

L'homme qui a ouvert le feu dans un tramway aux Pays-Bas reconnaît avoir agi seul

Il a tué 3 personnes.

Associated Press

FUSILLADE - Ce 22 mars, le suspect principal dans la fusillade qui a éclaté à bord d’un tramway de la ville d’Utrecht (Pays-Bas) lundi dernier, a comparu devant le juge d’instruction. L’homme, né en Turquie, est poursuivi pour homicides à caractère “terroriste” après avoir ôté la vie à une jeune femme de 19 ans, deux hommes âgés de 28 et 49 ans et fait 5 blessés.  

Gökmen Tanis a reconnu les chefs d’inculpation dont il fait l’objet. “Il a également déclaré qu’il avait agi seul”, rapporte un communiqué du ministère public. D’après l’AFP, “le juge a ordonné son maintien en détention pour deux semaines supplémentaires”. Le motif qui l’a poussé à commettre son acte est quant à lui encore flou. 

Dans son document, le ministère rappelle qu’un second homme, âgé de 40 ans, a été arrêté mardi parce que Gökmen Tanis a été arrêté à son domicile. “Ces derniers jours, une enquête approfondie a été menée pour déterminer si l’homme avait participé à la fusillade ou s’il avait été utile. Aucune preuve n’a été trouvée et l’homme n’est donc plus un suspect”, affirme le communiqué. Deux autres hommes de 23 et 27 ans avaient également été arrêtés le jour de la fusillade, puis relâchés. 

Gökmen Tanis est déjà connu de la justice néerlandaise pour des faits de vol et de viol, rappelle l’AFP. “Il a été arrêté lundi à l’issue d’une chasse à l’homme de huit heures. Une arme à feu a été saisie lors de son interpellation”, ajoute l’agence de presse.