MAROC
16/05/2018 13h:12 CET

L'exposition sur les trésors de l'islam en Afrique s'invite à Rabat en 2019

Un événement qui retrace 13 siècles d'échanges culturels et spirituels.

Institut du monde arabe/Facebook

CULTURE - Encensée par la critique après sa présentation à l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris en 2017, l’exposition “Les trésors de l’islam en Afrique” s’invite à Rabat en 2019.

L’exposition, qui retrace 13 siècles d’échanges culturels et spirituels entre le monde arabo-musulman et l’Afrique subsaharienne, sera présentée au musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI), a indiqué le président de la Fondation nationale des musées, Mehdi Qotbi, au HuffPost Maroc.

Cette exposition, que le roi Mohammed VI avait visitée l’année dernière dans la capitale française en compagnie de l’ancien président François Hollande, présentera des dizaines d’oeuvres provenant de diverses régions d’Afrique, “de Dakar à Zanzibar, de Tombouctou à Harar”, peut-on lire dans la présentation faire par l’IMA. “Des oeuvres marocaines seront également présentées à cette occasion”, précise Mehdi Qotbi.

À Paris, l’exposition regroupait des oeuvres issues du patrimoine artistique et architectural de plusieurs régions d’Afrique: boubous brodés, bijoux en argent, amulettes et cuirs touaregs. Des vidéos de danses et chants des Gnaouas marocains et de cérémonies spirituelles des adeptes du soufisme en Afrique étaient également projetées.

L’exposition mettait aussi en avant des artistes de la scène contemporaine africaine. Le plasticien et vidéaste Mohamed El Baz, le photographe et artiste pop Hassan Hajjaj et l’artiste peintre Najia Mehadji représentaient le Maroc lors de cet événement.

Le MMVI de Rabat aura une actualité chargée l’année prochaine. En plus de cette exposition, les peintres impressionnistes débarqueront au musée en mai 2019, avec la présentation de chefs d’œuvres issus de la collection du musée d’Orsay à Paris, comme Cézanne, Manet, Monet, Renoir et Van Gogh. Une biennale d’art contemporain méditerranéen est également prévue dans la capitale marocaine en 2019.