ALGÉRIE
07/09/2018 11h:28 CET | Actualisé 07/09/2018 11h:29 CET

Levée d'interdiction d'importation sur certains produits prochainement

Zohra Bensemra / Reuters

La production nationale a réalisé “un bond qualitatif ” suite à l’interdiction de l’importation de certains produits, a affirmé jeudi, à Bordj Bou Arreridj le ministre du Commerce, Saïd Djellab.

Lors de sa visite dans la zone industrielle du chef-lieu de wilaya, de certaines unités de production d’articles plastiques, alimentaires et de panneaux solaires, le ministre a dit “apprécier” la qualité de ces produits ayant “pu satisfaire les besoins du marché nationale en peu de temps”.

Djellab a annoncé la levée “dans les prochains jours” de l’interdiction d’importation de certains produits en fonction des besoins du marché nationale tout en les soumettant à une taxe supplémentaire dans le cadre de l’encouragement de la production nationale.

Le ministre du Commerce a assuré qu’une stratégie nationale sera mise en oeuvre dans les cinq prochaines années (2019/2023) à travers l’adoption de mesures organisationnelles de diversification des exportations.

“Nous ambitionnons, a-t-il dit, de commercialiser le produit national sur de nouveaux marchés à travers  la participation à des salons en Amérique du Nord, en Belgique pour l’Europe et en Mauritanie pour l’Afrique”.

Cette stratégie permettra la diversification de l’économie nationale notamment les exportations hors des hydrocarbures qui devront atteindre à la fin de l’année en cours 1,6 milliard dollars, a affirmé le ministre.

Il a souligné l’importance dans ce processus du rôle des investisseurs privés ”à l’instar, a-t-il ajouté, du groupe Condor de Bordj Bou Arreridj dont les exportations avoisineront à fin 2018,  près de 40 millions dollars”.

Le ministre a inauguré au début de sa visite le nouveau siège de la direction de wilaya du commerce avant d’inspecter plusieurs unités dans la zone industrielle.