MAROC
07/08/2018 16h:14 CET

L'étoile de Donald Trump sur le Walk of Fame va-t-elle être enlevée? Le conseil municipal a voté

Le nom du locataire de la Maison Blanche a encore été détruit en juillet et la question de son retrait se pose.

LUCY NICHOLSON / REUTERS

HOLLYWOOD - Le nom de Donald Trump définitivement rayé du Walk of Fame? Alors que l’étoile du président américain a été détruite -encore une fois- le 24 juillet dernier, il se pourrait qu’elle ne soit finalement pas rénovée, voire tout simplement enlevée.

Lundi 6 août, lors d’un conseil municipal, les élus de West Hollywood ont voté à l’unanimité en faveur du retrait de l’étoile de Donald Trump de l’allée la plus connue de Los Angeles, a dévoilé ce mardi 7 août le Hollywood Reporter.

Toutefois, la décision finale revient à la ville de Los Angeles et à la chambre de Commerce de Hollywood.

Dans un communiqué, les élus expliquent avoir pris cette décision à cause de “son traitement dérangeant des femmes et de plusieurs de ses actions qui ne correspondent pas à des valeurs que partagent la ville de West Hollywood, sa région, l’Etat et le pays”.

“Avoir une étoile sur le Walk of Fame est un privilège très recherché dans l’industrie du divertissement et permettre à Donald Trump de continuer à avoir cette étoile compte tenu de son comportement envers les femmes, en particulier avec le mouvement #Metoo ne devrait pas être acceptable”, précisent-ils.

Sont également évoqués le traitement de la communauté LGBT, la séparation des enfants et de leur parents à la frontière américaine, le déni du changement climatique et des ingérences russes.

Pour le moment, la ville de Los Angeles et la chambre de Commerce n’ont pas donné leur réponse sur ce possible retrait.

Ce n’est pas la première fois que l’étoile de Donald Trump, qu’il a obtenue en 2007, est visée. Il y a plus de trois mois, elle avait été brocardée quand quelqu’un avait érigé un mini fort tout autour afin de se moquer de sa volonté de fermer la frontière avec le Mexique.

Une croix gammée et une icône graphique illustrant le son coupé ont également défiguré l’étoile cette année. L’an dernier, des excréments ont souillé l’étoile et auparavant quelqu’un avait tracé un large X dessus.

MARIO ANZUONI / REUTERS

Cet article a initialement été publié sur le HuffPost France.