MAROC
12/09/2018 16h:26 CET

L'Espagne serait intéressée par l'organisation du Mondial 2030

Et réfléchirait à une possible alliance avec le Maroc et le Portugal...

Anadolu Agency via Getty Images
Gianni ìnfantino, Pedro Sánchez et Luis Rubiales au Palais de la Moncloa, mercredi 12 septembre.

MONDIAL 2030 - L’Espagne aurait l’intention d’entrer en lice pour l’organisation de la Coupe du monde 2030, d’après la radio espagnole Cadena SER qui a annoncé la nouvelle sur ses ondes et précise que nos voisins du royaume du nord travailleraient à une proposition de candidature conjointe ou unique.

Si pour le moment rien ne semble confirmé de manière officielle, le journal espagnol El País indique qu’une rencontre entre le chef du gouvernement Pedro Sánchez, le président de la Fédération espagnole de football Luis Rubiales, et le président de la FIFA Gianni Infantino a eu lieu ce mercredi 12 septembre, au Palais de la Moncloa à Madrid.

À l’ordre du jour: des discussions autour d’une possible candidature de l’Espagne au Mondial 2030 souhaitée par la Fédération espagnole, venue solliciter l’aide du gouvernement pour l’organisation de cet événement, mais aussi de l’Euro 2028.

L’Espagne, dont la candidature avec le Portugal pour l’organisation du Mondial 2018 avait été déclinée au profit de l’offre russe, pourrait retenter sa chance pour l’attribution du Mondial 2030 et se joindre à nouveau au Portugal... et au Maroc.

Lors d’une conférence de presse tenue en août dernier au siège de la Fédération marocaine royale de football, Fouzi Lekjaâ, son président, et Luis Rubiales avaient alimenté les rumeurs d’une possible collaboration entre les deux royaumes “frères et voisins” en annonçant vouloir consolider les liens entre le Maroc et l’Espagne, dans un avenir proche, par un projet de grande envergure.

D’après El País, la Fédération espagnole estime qu’une candidature tripartite avec le Maroc et le Portugal bénéficierait d’un soutien accru pour organiser le Mondial 2030.

Surtout, toujours selon la même source, la possibilité pour l’Espagne d’accueillir cette édition de la Coupe du monde concorderait avec la rotation continentale appliquée pour désigner les pays hôtes de la compétition. Ainsi, après la Russie cet été, le Qatar en 2022 et l’alliance États-Unis-Mexique-Canada en 2026, il serait logique que le Mondial 2030 ait lieu sur le continent européen, qui n’a pas accueilli l’événement depuis 2006.

Pour l’heure, seuls le Maroc, sur instructions royales, et le trio Argentine-Uruguay-Paraguay ont annoncé officiellement leur intention d’organiser la Coupe du monde 2030. L’Angleterre aurait également exprimé sa volonté d’accueillir l’événement sportif et la Corée du Sud et la Corée du Nord réfléchiraient à une entente afin de proposer à la FIFA une candidature Asie du Nord-Est.