TUNISIE
11/09/2018 13h:52 CET

Les touristes sont à l'origine de la pénurie de contraceptifs, selon le P-DG de la Pharmacie centrale

Cette fois-ci, c'est à cause des touristes allemands.

hidesy via Getty Images

La pénurie des pilules contraceptives est un problème devenu récurrent en Tunisie. Cette fois-ci ce ne sont pas les dettes impayées de la pharmacie centrale qui sont pointées du doigt mais les touristes, selon son P-DG, Sami Mekki, intervenu sur les ondes de Mosaïque Fm. 

Les touristes, profitant du bas prix des contraceptifs en Tunisie comparé aux prix en Allemagne par exemple, en achètent une grande quantité pour leur besoin annuel. Ceci engendre un déséquilibre dans l’offre et la demande, a-t-il expliqué.  

Le P-DG de la pharmacie centrale explique qu’ils ont importé à hauteur de 140% des besoins en contraceptifs d’un fournisseur allemand pendant les mois de juillet et août. Cette quantité est destinée à couvrir la demande pendant 6 mois. 

“Le représentant commercial de la société qui nous exporte les contraceptifs en Tunisie a remarqué que des touristes achètent jusqu’à 10 paquets de pilules contraceptives (...)  profitant ainsi du bas prix des pilules en Tunisie. En Allemagne, elles sont 10 fois plus chères”, a-t-il affirmé. 

Les derniers mois en Tunisie, la pénurie des moyens contraceptifs a été régulièrement soulevée. Il s’agissait de la pénurie des pilules mais aussi des stérilets dans les planning familiaux. Certains observateurs y ont vu des menaces sur les droits reproductifs et sexuels des femmes, quand d’autres, à l’instar de la P-DG de l’Office national de la famille et de la population (ONFP), Rafla Tej Dallagi, y voit juste des problèmes momentanés causés par des dysfonctionnements logistiques. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.