ALGÉRIE
06/03/2019 21h:12 CET

Les syndicats de l'Education et de la Santé se joignent au mouvement populaire contre le 5e mandat

DR

Après les syndicats de la Santé, c’est au tour des syndicats autonomes de l’Education de rejoindre le mouvement populaire contre le 5e mandat du président Abdelaziz Bouteflika. Ils ont appelé à une grève générale des enseignants et à des marches, ce mercredi 06 mars 2019, dans un communiqué de presse.

Les syndicats ont déclaré “leur soutien constant au mouvement populaire” et a appelé “tous les enseignants, fonctionnaires et personnel de l’Education nationale à participer, avec force, aux marches populaires pacifiques de chaque vendredi”.

Les syndicats ont annoncé une grève nationale dans le secteur de l’Education, mercredi 13 mars 2019, accompagnée de plusieurs marches dans toutes les wilayas à 10H, à partir de la Direction de l’Education.

La même source a indiqué que son mouvement de protestation ne s’arrêtera pas là. Les syndicats envisagent également de boycotter toutes les activités organisées par le ministère de l’Education nationale.

Les syndicats de l’Education se sont ainsi joints aux syndicats d’un autre secteur, celui de la Santé qui ont exprimé leur soutien au mouvement populaire contre le 5e mandat.

Qualifiant ces marches pacifiques de “situation historique”, les syndicats de la santé ont affirmé ne “pas pouvoir rester indifférents” face à “cette dynamique extraordinaire du peuple”.

Ils ont exprimé leur soutien au mouvement pacifique, né le 22 février dernier, avertissant les autorités contre leur mutisme.