ALGÉRIE
27/10/2018 10h:10 CET

Les suspects du meurtre de Khashoggi seront "poursuivis en Arabie saoudite"

Yahoo Magazines PYC

Les suspects du meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi seront poursuivis en Arabie saoudite, a déclaré samedi le ministre saoudien des Affaires étrangères, quelques heures après que la Turquie a demandé leur extradition.

“Sur la question de l’extradition, ces individus sont des citoyens saoudiens. Ils sont détenus en Arabie saoudite, l’enquête est menée en Arabie saoudite et ils seront poursuivis en Arabie saoudite”, a déclaré Adel al-Jubeir, lors d’une conférence sur la sécurité à Manama. Jamal Kashoggi a été tué dans le consulat saoudien à Istanbul.

Le parquet turc a lancé une procédure d’extradition contre 18 Saoudiens soupçonnés d’implication dans le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi au consulat de son pays à Istanbul.

Deux jours avant la venue en Turquie du procureur général saoudien, le parquet d’Istanbul a remis vendredi les noms des 18 suspects soupçonnés “d’implication dans ce meurtre prémédité” au ministère de la Justice.

Ce ministère a indiqué dans un communiqué qu’il les avait à son tour transmis au ministère des Affaires étrangères pour que la demande d’extradition soit adressée à Ryad par les canaux officiels.

Le 20 octobre, les autorités saoudiennes avaient annoncé avoir interpellé 18 personnes ― 15 membres d’un commando saoudien soupçonné d’avoir tué le journaliste, ainsi que trois employés du consulat ― et qu’elles seraient jugées.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan avait appelé mardi au jugement de ces suspects à Istanbul et non pas en Arabie saoudite, même si le crime a été commis par des Saoudiens dans l’enceinte d’un consulat saoudien.

“La demande d’extradition est motivée par le fait que Jamal Khashoggi a été tué en Turquie par des ressortissants saoudiens qui ont fait le voyage à cette fin spécifique”, a indiqué un haut responsable turc sous couvert d’anonymat.