ALGÉRIE
06/02/2019 14h:53 CET

Les stades algériens impraticables par temps extrêmes

Clive Mason via Getty Images

La majorité des stades algériens ne peuvent pas faire face aux conditions climatiques extrêmes. En cette période d’hiver rude, plusieurs rencontres de football,  notamment à l’Est du pays, ont été reportées, mettant la Ligue de football professionnel (LFP) dans l’embarras. 

Abdelkrim Medouar, président de la ligue de football professionnelle (LFP), regrette que les responsables des infrastructures sportives ne font aucun effort pour dégager une pelouse enneigée”, a-t-il déploré à l’APS.

Ces reports ont mis en évidence la vétusté des stades algériens, et l’absence de moyens pour faire face à ce genre de situation. Dépassés, les responsables ne font que constater les “dégâts” avant de se décider à reporter les rencontres. “Je suis conscient que les stades algériens sont dépourvus de moyens modernes pour faire face à ce genre de situation, mais il y a des alternatives efficaces pour y remédier et qui, de surcroît, ne coûtent pratiquement pas cher, comme le bâchage de la pelouse”, a recommandé M Medouar.

Les reports des matchs ont des conséquences sur le calendrier des rencontres et pénalisent les équipes engagées dans plusieurs compétitions.

Pour éviter de vivre un tel scénario, le président de la LFP recommande de prendre les mesures pour faire face à ces situations. “Nous devons faire face à ces imprévus”, conclut M Medouar.