MAROC
21/07/2019 14h:19 CET | Actualisé 21/07/2019 14h:21 CET

Les sites du patrimoine ont rapporté 90 millions de dirhams de janvier à mi-juillet 2019

Plus d'un million de visiteurs.

saiko3p via Getty Images
Site archéologique de Volubilis, près de Meknès.

CULTURE - Le patrimoine gagnant. Les recettes provenant des sites du patrimoine dans les différentes régions du royaume ont augmenté, entre janvier et la mi-juillet 2019, annonce le ministère de la Culture et de la Communication dans un communiqué publié sur son portail web.

Grande affluence, plus de 1,5 million de visiteurs ont été enregistrés, soit une hausse de 155% par rapport à la même période de 2016 dont ce nombre ne dépassait pas 588.633, indique le département de Mohamed Laaraj.

Les recettes ont tout logiquement suivi la tendance en augmentant de près de 5,87 millions de dirhams par rapport à la même période de 2016 en atteignant 90 millions de dirhams. En 2016, ce chiffre était de 5.873.609 dirhams, précise la même source.

Pour le département de la Culture, cette bonne dynamique est le résultat de ses efforts pour l’amélioration et le développement des services susceptibles d’attirer davantage de visiteurs et générer donc plus de recettes, dans le cadre du développement économique durable. 

Cette annonce intervient alors qu’en juin dernier ce ministère et la SNRT signaient une convention de partenariat les engageant à renforcer leur coopération en matière de réalisation d’émissions télévisées en faveur de la promotion des monuments historiques et des sites archéologiques. Une action visant à promouvoir le patrimoine historique à travers l’image mais aussi à travers une infrastructure plus accueillante et accessible. Ainsi, des travaux de réhabilitation ont été réalisés dans différents sites archéologiques, dont le Lixus à l’embouchure de Oued Loukkos, près de Larache, qui avait rouvert ses portes le 20 avril, aux visiteurs, dans le cadre du “Mois du patrimoine”.