ALGÉRIE
28/10/2018 16h:04 CET

Les réserves de change à moins de 34 milliards de dollars en 2021

Ce recul conduira à une contraction des réserves de change à 62 milliards USD en 2019, puis 47,8 milliards USD en 2020 puis 33.8 milliards USD en 2021.

DR

Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya a indiqué lors de sa présentation du Projet de loi des Finances (PLF) 2019 devant la Commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN), que pour la période 2019-2021, le PLF prévoit une baisse continue de la balance des paiements qui devrait passer de 17.2 milliards USD en 2019, à 14.2 milliards USD en 2020, puis 14 milliards de dollars en 2021.  

Ce recul conduira à une contraction des réserves de change à 62 milliards USD en 2019, puis 47,8 milliards USD en 2020 puis 33.8 milliards USD en 2021.  

Le ministre des Finances a rappelé, à ce titre, que le PLF 2019 s’inscrit dans la continuité des efforts consentis par l’Etat dans le but d’alléger les effets négatifs de la diminution des ressources financières sur l’économie nationale, et ce dans un contexte marqué par des tensions sur  l’équilibre financier interne et externe du pays, en raison de la baisse des cours du pétrole. 

Le texte consacre, à cet effet, la poursuite du contrôle de la dépense publique dans le but de limiter l’impact de ces tensions sur le trésor public. 

Les membres de la commission ont entamé, au terme de cette présentation, le débat autour du projet de loi avec le ministre et les directeurs centraux du ministère.