TUNISIE
17/07/2018 09h:02 CET | Actualisé 17/07/2018 11h:38 CET

Les records de la Coupe du monde battus en Russie

Car si ce mondial russe n’a pas été le plus prolifique en buts, il a tout de même battu quelques records.

Dylan Martinez / Reuters

FOOTBALL - Voilà c’est fini. Rendez-vous dans quatre ans et quelques mois au Qatar pour voir une nouvelle Coupe du monde. En attendant, celle qui s’est achevée ce dimanche en Russie par le triomphe de la France sur la Croatie va remplir quelques lignes des livres de l’histoire de ce sport.

Car si ce mondial russe n’a pas été le plus prolifique en buts (169 contre 171 en 1998 et 2014) ou s’il n’a pas été le plus suivi dans les stades (le total de 3.587.538 spectateurs du mondial 1994 est inaccessible), il a tout de même battu quelques records. Il aura notamment fallu attendre 36 matchs (et le piteux France-Danemark) pour voir un 0-0.

Voici d’autres statistiques marquantes qui ont été enregistrées entre le 14 juin et le 15 juillet.

La Coupe du monde du suspense

  • 19 buts ont été inscrits dans le temps additionnel de la seconde mi-temps.

  • La Croatie est la première équipe à enchaîner trois victoires après prolongations: en huitièmes contre le Danemark, en quarts contre la Russie et en demie contre l’Angleterre.

  • Quatre rencontres se sont terminées aux tirs-au-but (record égalés): les huitièmes de finale Espagne-Russie, Croatie-Danemark et Colombie-Angleterre et le quart de finale Russie-Croatie.

La Coupe du monde des coups de sifflet

  • 29 penaltys ont été sifflés, dont trois pour la France (tous transformés par Antoine Griezmann): contre l’Australie, l’Argentine et la Croatie.

  • Neuf buts ont été inscrits sur coups-francs, corners et penaltys par l’Angleterre. Jamais aucune équipe n’avait autant marqué sur coup de pied arrêté (hors épreuve des tirs au but bien sûr).

  • Le Mexicain Jesus Gallardo n’a attendu que 15 secondes lors de son match contre la Suède pour recevoir un carton jaune.

  • Argentine-Croatie et Espagne-Maroc ont été les 10e et 11e matchs arbitrés en Coupe du monde par l’Ouzbek Ravshan Irmatov qui a sifflé sa première rencontre d’un mondial en 2010 en Afrique du Sud. Il détient le record du nombre de matchs arbitrés.

La Coupe du monde des records individuels

 
  • Le Mexicain Raphaël Marquez a disputé sa 5e Coupe du monde, rejoignant Antonio Carbal (Mexique), Lothar Matthäus (Allemagne) et Gianluigi Buffon (Italie).

  • Lors de la défaite de l’Espagne contre la Croatie en huitièmes, Sergio Ramos a accompli un total de 141 passes. Lors de ce match, son équipe a pulvérisé le record avec 1029 passes.

  • En jouant le troisième match de poule contre l’Arabie Saoudite, l’Égyptien Essam El-Hadari est devenu à 45 ans et 161 jours le plus vieux joueurs à disputer une Coupe du monde. Il a arrêté un penalty lors de cette rencontre.

  • En quart de finale contre le Brésil, le Belge Eden Hazard a réussi un record de 10 dribbles (sur dix tentés).

La Coupe du monde des records dont on se passerait bien

  • 12 buts contre leur camp ont été inscrits lors des 64 matchs. La France en a profité de deux: celui de l’Australien Behich pour le premier match et celui du Croate Mandzukic en finale.

  • Avec 34% de possession, la France est le finaliste qui a eu le moins la balle en finale de Coupe du monde. Mais on s’en fiche puisque les Bleus ont gagné.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.