MAROC
05/07/2019 12h:37 CET

Les propos misogynes de trop de Adil El Omari, animateur de Radio Mars

"Occupe-toi de ta cuisine, regarde les émissions de Choumicha, et éloigne-toi de l'équipe nationale"

SEXISME - Des propos jugés sexistes tenus jeudi 4 juillet par l’animateur controversé Adil Omari lors de son émission “Les savants de Mars”, sur les ondes de Radio Mars, ont suscité l’indignation sur les réseaux sociaux.

Alors qu’il lisait les messages des auditeurs par rapport à l’équipe nationale marocaine de football, El Omari s’est acharné sur une auditrice ayant exprimé son avis sur le parcours des Lions de l’Atlas en Coupe d’Afrique des Nations en lui lançant qu’elle devrait “s’occuper de sa cuisine, regarder les émissions de Choumicha (émission culinaire, ndlr) et s’éloigner du foot et de l’équipe nationale.” Des propos qui ont provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. 

Les internautes, dont des journalistes, des supporters d’équipes de football ou encore des militants associatifs, n’ont pas digéré ce dérapage. Quelques uns ont même dit qu’ils saisiront la HACA à ce sujet.

Ce vendredi matin, El Omari a présenté ses excuses. Ne reconnaissant pas vraiment son erreur, il a démenti toute mauvaise intention en s’excusant auprès de celles qui se sont senties visées. “Elle a souhaité l’élimination de l’équipe nationale ce qui m’a poussé à lui répondre de cette manière. La femme marocaine a toujours honoré le Maroc, si elle s’est sentie visée et humiliée, je suis désolé. C’était pour la taquiner”, a t-il lancé ce matin sur l’antenne, en se référant à sa collègue Dounia Siraje, journaliste sportive de Radio Mars, actuellement en couverture de la CAN en Egypte, soulignant qu’elle fait un travail de “quatre hommes”.

Le HuffPost Maroc a tenté de contacter le directeur général de Radio Mars, Hicham El Khlifi, pour qu’il s’explique à ce sujet, mais sans succès.

Rappelons que Adil El Omari n’en est pas à sa première bourde. L’animateur de la radio sportive est connu pour son extrême vulgarité à l’antenne et son acharnement sur ses invités et auditeurs. En mars 2018, il avait violemment insulté le journaliste Mohamed Tijjini en remettant en question son patriotisme. Sera-t-il sanctionné par la HACA? On le saura dans les prochaines heures...