TUNISIE
30/08/2019 22h:09 CET

Les profs racontent leurs pires anecdotes vestimentaires ou cosmétiques au travail

"Où sont passés vos sourcils?"

jacoblund via Getty Images
Récit insolite de professeurs.

RENTRÉE - Quand je suis devenue prof au lycée, j’ai compris que cette vocation, pourtant admirable, pouvait aussi occasionner des moments dignes de figurer dans “Vidéo Gag”.

Comme ce matin où j’ai opté pour un maquillage simple. D’ordinaire, j’aurais travaillé mes sourcils, mais, prise par le temps, j’ai sauté cette étape, appliqué un peu de rouge à lèvres, avant de partir m’occuper de ces brillants esprits. L’un de mes élèves de première s’est approché, le regard soucieux, pour me demander si j’allais bien. Je lui ai répondu par l’affirmative: “Bien sûr. Pourquoi ça n’irait pas?” Il m’a lancé: “Où sont passés vos sourcils?” Imaginez l’horreur qui m’a envahie (un sentiment que je n’étais même pas en mesure d’exprimer complètement, en raison de l’expressivité limitée de mon visage).

Je suis loin d’être la seule enseignante à avoir connu un petit souci de garde-robe ou de maquillage en classe. Vous trouverez ci-dessous quelques souvenirs de profs du monde entier, qui ont partagé avec nous quelques-uns de leurs moments les plus drôles et les plus gênants, sur Facebook ou lors d’entretiens (certains ont préféré n’utiliser que leur prénom, dans un souci d’anonymat).

Un petit courant d’air

“J’emmenais mes élèves vers la salle de cours, après le petit-déjeuner. J’ai entendu toute la classe ricaner dans mon dos, et une fille s’est exclamée : ‘Eh! Madame! Vous avez un gros trou dans le pantalon.’ J’ai posé ma main sur la zone concernée et, effectivement, mes fesses étaient complètement à l’air et personne ne me l’avait signalé! J’ai demandé au principal de me remplacer le temps que je file chez moi me changer. En revenant, j’ai expliqué à mes élèves qu’ils n’avaient pas intérêt à me laisser me ridiculiser, car mon image rejaillit aussi sur eux.” ― Ribbon Williams

Comme un air de Super Bowl

″Ça s’est passé pendant la période où j’allaitais encore. Pendant un cours, l’un de mes seins était si plein de lait qu’il s’est échappé de mon soutien-gorge. Je ne me suis même pas rendu compte que je me la jouais comme Janet Jackson au Super Bowl. Heureusement, les enfants n’ont rien vu. Enfin, j’espère.” ― LuLu

Frank Micelotta via Getty Images
Aucune enseignante n’a envie de rejouer en plein cours la mi-temps du Super Bowl de 2004 par Janet Jackson et Justin Timberlake.

C’est passé à un cheveu

“Lors d’une démonstration, je chantais et dansais devant des parents et de potentiels futurs élèves. Très enthousiaste, je n’ai pas senti ma perruque glisser. Quand je me suis tournée vers elle, ma prof de chinois m’a chuchoté: ‘Shantese, tes cheveux!’ ‘Eh ben, qu’est-ce qu’ils ont?’ ‘Ils sont par terre’, a-t-elle répondu en les pointant du doigt. Rouge comme une tomate, je me suis trémoussée jusqu’à ce que je puisse ramasser cette perruque de la honte, j’ai filé aux toilettes pour la remettre sur ma tête, et je suis revenue finir mon spectacle. Tous les enfants qui ont assisté à ce numéro ont choisi de s’inscrire à mon cours!” ― Shantese Clark

La transparence n’a pas que du bon

“Il y a quelques mois, j’ai commandé une robe sur un site chinois très populaire. Une fois reçue, je l’ai mise au travail, en ayant l’heureuse idée de l’assortir d’une veste en jean. Les élèves que je croisais avaient l’air choqués, mais ils ne disaient rien. J’étais surprise, mais la situation est assez courante quand on est une étrangère en Chine, alors je n’y ai pas prêté attention. Or il s’est avéré que le vêtement était très transparent, au point de laisser clairement apparaître mes sous-vêtements. Je me suis empressée de me cacher sous ma veste.” ― Natavia Turner

Levée du mauvais pied

“Deux filles ont commencé à se battre dans le couloir. Naturellement, aucun autre prof n’a levé le petit doigt pour tenter de les séparer. Je me suis donc précipitée, armée de mes bottes de cowboy… en oubliant COMPLÈTEMENT que 1) ce n’étaient pas des baskets et 2) je suis TRÈS maladroite. J’ai fait trois pas et je me suis étalée de tout mon long au milieu d’un couloir où se trouvaient 150 élèves. Pour couronner le tout, j’ai glissé à deux reprises en tentant de me relever et j’ai même réussi à déchirer mon pantalon au genou. J’ai fini par me remettre debout devant des ados affligés et des collèges figés, clopinant jusqu’à la dispute pour y mettre fin. Couverte d’ecchymoses, j’ai été la risée de l’établissement pendant des semaines!” ― Monique Taylor-Gibbs

Fuse via Getty Images
Je vous mets au défi de parcourir des couloirs toute la journée avec un talon aiguille en moins.

Talon-ment drôle!

“J’avais toujours eu un peu peur que ça m’arrive, mais je ne pensais pas que ça se passerait de cette façon. Mon directeur m’avait enfin donné carte blanche pour montrer les locaux à de nouveaux parents et élèves potentiels. Tandis que je leur faisais visiter la cour (encore en travaux), un parent a suggéré qu’il vaudrait peut-être mieux ne pas trop s’aventurer dans les décombres. Bien décidée à briller devant eux, j’ai voulu franchir un tas de gravats en talons aiguilles. En revenant vers le groupe, j’avais perdu un talon dans la bataille. Comme je n’avais pas pensé à amener une autre paire de chaussures, j’ai fini la visite en boitant.” Sabrina J.

À bas le ridicule

“C’était lors d’une réunion parents-profs. J’étais persuadée que je ne serais pas très sollicitée ce soir-là, car le trimestre s’était bien passé. Après un passage aux toilettes, je me suis rhabillée en rentrant ma chemise dans ma jupe avant de rejoindre ma salle. Sur le chemin, j’ai entendu quelques ‘Ouah’ et même un ‘Elle a bu?’ avant qu’un collègue me prenne à part dans sa classe pour m’informer que ma jupe s’était coincée dans mes bas. Autant dire que je me suis fait porter pâle le lendemain.” ― Brittney F.

Cet article, publié sur le HuffPost américain, a été traduit par Maëlle Gouret pour Fast ForWord.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.