ALGÉRIE
06/05/2019 11h:08 CET

Les pouvoirs publics menacent de sanction les constructeurs automobiles

DR

La ministre de l’Industrie et des Mines, Djamila Tamazirt, a averti les constructeurs automobiles qui ne se conforment pas au cahier de charges, qu’ils seront rappelés à l’ordre.

“les constructeurs qui ne se conforment pas aux lois seront rappelés à l’ordre”, a affirmé la ministre en marge d’une rencontre nationale des cadres de son secteur. 

En ligne de mire de Mme Tamazirt, la création d’un tissu industriel des PME/PMI national pour répondre aux besoins des constructeurs automobiles soupçonnés de ne pas jouer le jeu. “ce dossier sera sujet de contrôles des opérateurs qui ont respecté l’intégration et ceux qui ne l’ont pas respecté pour apporter des correctifs”.

Autre sujet sensible, le prix des véhicules fabriqués localement, jugé ”élevés” par les acheteurs. Là encore, la ministre a indiqué que “des constats se font sur le terrain et des correctifs seront rapportés si des dépassements sont enregistrés”. En ce qui concerne l’usine Peugeot en Algérie qui n’est toujours pas concrétisé, Mme Tamazirt a préféré botté en touche “ce dossier est en train d’être examiné comme tous les autres dossiers” a-t-elle déclaré sans plus de précision.