TUNISIE
26/09/2019 16h:50 CET

Les petites phrases de Jacques Chirac dont tout le monde se souvient

Jacques Chirac, mort ce 26 septembre à l'âge de 86 ans, a toujours été friand de formules bien senties, dont certaines sont entrées dans la culture populaire.

JACQUES CHIRAC - L’ancien président de la République français est mort ce 26 septembre à l’âge de 86 ans. Pendant près de 50 ans, Jacques Chirac a été une figure incontournable de la vie politique française, au RPR, à l’UMP ou encore à la mairie de Paris. 

Très apprécié, Jacques Chirac se montrait volontiers spontané, voire familier lors de ses rencontres, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article. Ainsi, lors d’un débat télévisé avec Laurent Fabius, alors Premier ministre, il n’hésite pas à le comparer à un roquet.

En 1995, il sort un livre, “La France pour tous”, dont la couverture représente un pommier. Interrogé sur ce choix par Alain Duhamel, Jacques Chirac explique tout simplement: “C’est d’abord parce que j’aime beaucoup les pommes, je suis un mangeur de pommes.” Une phrase qui deviendra le slogan “Mangez des pommes” sous la plume des Guignols de l’info, et qui, selon certains observateurs, contribuera à sa victoire à l’élection présidentielle de 1995.

D’autres phrases sont restées dans la mémoire collective, certains choquantes, comme “le bruit et l’odeur” alors que Jacques Chirac parlait d’immigration. D’autres courageuses, comme lorsque le président de la République en visite à Jérusalem exigeait le calme de la sécurité israélienne: “Ce n’est pas une méthode. C’est de la provocation!”

Sa dernière sortie la plus célèbre: en 2011, alors qu’il s’affiche aux côtés du candidat François Hollande juste avant l’élection présidentielle de 2012, il confie devant les caméras de télévision: “Je voterai pour lui. Certainement”. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.