TUNISIE
20/02/2019 18h:10 CET | Actualisé 20/02/2019 19h:50 CET

Les pertes de Tunisair ont atteint 165 MD en 2017

Getty Editorial

Les pertes de la compagnie aérienne Tunisair ont atteint environ 165 millions de dinars (MD), contre 145 MD, en 2016, a annoncé le Secrétaire d’Etat chargé du transport, Adel Jarboui.

 Lors d’une séance de travail tenue, mercredi, en vue d’examiner le projet de convention de coopération entre la Tunisie et la Jordanie dans le domaine du transport aérien, Jarboui a souligné que les pertes de Tunisair sont dues en partie à la baisse du taux de change du dinar, d’autant plus que la majorité des transactions de la compagnie aérienne s’effectuent en devises.

 Le 31ème rapport, la Cour des comptes avait épinglé Tunisair et avait pointé de nombreuses défaillances qui auraient pu conduire à des pertes humaines. Selon celle-ci, certains avions ont pu voler avec un nombre de 5 problèmes techniques, mettant en danger la vie des passagers, sans compter les vols de pièces d’avion jamais remplacés et les grandes pertes financières. 

La compagnie prévoit d’ailleurs le licenciement de plus de mille agents d’ici 2020

En attendant, un plan de restructuration de la compagnie sera signé au cours du 1er trimestre de l’année 2019. 

De leur coté, le syndicat de base des pilotes de Tunisair relevant de l’UGTT se sont mobilisés, mardi 19 février, pour réclamer une meilleur gestion de leur établissement président-directeur général, Elyès Mnakbi et le respect des normes internationales de sûreté aéronautique. 

Les pilotes dénoncent les déclarations du PDG devant la commission parlementaire de la réforme administrative, considérées comme une remise en cause du professionnalisme des pilotes. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.