MAROC
11/01/2019 12h:31 CET

Les Oscars 2019 n'auront finalement pas de présentateur

Après le retrait de Kevin Hart pour ses tweets homophobes, l'Académie des Oscars a tranché pour une soirée sans présentateur vedette.

VALERIE MACON / AFP

CINÉMA - Dernier revirement de situation d’un long feuilleton pour les Oscars 2019. Finalement, aucun présentateur ne dirigera la grand-messe du cinéma américain cette année, une première depuis 1989.

Très au fait des dernières informations hollywoodiennes, le site Variety est en mesure d’annoncer que les Oscars se feront sans hôte cette année. L’Academy of Motion Pictures Arts and Sciences a décidé d’opter pour une soirée où plusieurs personnalités célèbres se succéderont sur la scène du Dolby Theatre d’Hollywood. Depuis la démission de Kevin Hart, le 6 décembre dernier, l’organisation de la 91e cérémonie des Oscars était dans le flou.

Si aucun nom n’a encore fuité à l’heure actuelle, c’est tout simplement parce qu’en coulisses, on s’active pour trouver de grands noms prêts à accepter de donner de leur personne pour des séquences plutôt humoristiques, annonce Variety.

Cette cérémonie devrait donc être l’occasion de mettre en valeur la musique. Cette année, la cérémonie devrait faire la part belle aux chanteurs, d’ailleurs très présents dans la course aux statuettes. Selon une source impliquée dans la conception de la cérémonie, Lady Gaga (“A star is born”), Dolly Parton (“Dumplin”) ou encore Kendrick Lamar (“Black Panther”) ne devraient pas passer inaperçus côté prestation musicale durant la soirée. Un hommage à Queen ne serait pas étonnant non plus, au regard du succès de “Bohemian Rhapsody” aux Golden Globes.

Inquiétudes du côté des audiences 

Sans chef d’orchestre, les Oscars pourraient facilement perdre en attrait en 2019. Chaque année, le présentateur de la soirée du cinéma américain joue un rôle très important sur l’ambiance et le ressenti général de soirée mais également sur les audiences. Par le simple fait de présenter la cérémonie, le nom d’une personnalité peut engranger une augmentation significative des audiences pour le show.

Orphelin cette année, les Oscars pourraient donc faire encore moins bien que l’an passé. Malgré la présence de Jimmy Kimmel aux commandes de la soirée, la 90e cérémonie des Oscars avait enregistré son plus faible chiffre historique en 2018 avec 26,5 millions d’Américains présents devant la chaîne ABC. 2019 sera donc un véritable défi pour la cérémonie de récompenses.

Le choix Kevin Hart écarté définitivement

Il n’y aura donc pas de retour pour Kevin Hart. Alors que ces derniers jours l’acteur avait laissé entendre qu’il était prêt à redevenir présentateur de la soirée lors d’une interview chez Ellen DeGeneres, cette dernière avait annoncé avoir contacté l’Académie pour soutenir le retour du comique américain. Un soutien visiblement insuffisant et qui avait été largement critiqué.

Dans cette interview avec la présentatrice américaine, Kevin Hart avait d’ailleurs expliqué s’être suffisamment excusé par le passé suite à ses propos homophobes publiés sur Twitter en 2009, 2010 et 2011. Pourtant, malgré les recherches de plusieurs médias américains, aucune trace d’excuses antérieures à la polémique n’avait été retrouvées sur Internet.

Il aura fallu attendre le 7 janvier pour qu’il finisse par publier des excuses envers la communauté LGBTQ sur Twitter: ”’J’ai fait le choix de me retirer de la présentation des Oscars cette année... C’est parce que je ne veux pas être une distraction durant la nuit qui sera célébrée par tant d’incroyables artistes talentueux. Je m’excuse sincèrement auprès de la communauté LGBTQ pour les mots insensibles de mon passé”.

La dernière fois que les Oscars n’étaient pas présentés par une seule personne, c’était en 2011. L’année du sacre du film “Le Discours d’un roi”, James Franco et Anne Hathaway co-présentaient la soirée. Mais pour trouver une situation similaire à 2019 il faut remonter 30 ans en arrière. La 61e édition avait été marquée par le renouveau offert par le producteur Alan Carr et le réalisateur Jeff Margolis, qui proposèrent un numéro musical d’ouverture de 11 minutes à la place du traditionnel monologue d’ouverture du présentateur. Une cérémonie qui avait été très mal accueillie par le public et les habitués des Oscars à l’époque.

La 91e cérémonie des Oscars aura donc lieu le 24 février prochain depuis Hollywood, où nous saurons enfin qui succédera à “La Forme de l’eau” de Guillermo Del Toro, Oscar du meilleur film et couvert d’autres statuettes lors de la précédente édition.

Cet article a initialement été publié sur le HuffPost France.