MAROC
21/08/2019 15h:10 CET | Actualisé 21/08/2019 16h:39 CET

Les nouveaux bus de Rabat entrent en service ce mercredi

150 autobus seront opérationnels dans un premier temps.

Facebook

TRANSPORT URBAIN - C’est une nouvelle qui devrait faire plaisir aux habitants de Rabat, Salé, et Témara. Les nouveaux bus tant attendus sont enfin entrés en service ce mercredi 21 août.

La bonne nouvelle a été annoncée par le maire de la capitale, Mohamed Sadiki, sur sa page Facebook. Répondant aux interrogations des médias et habitants de l’agglomération de Rabat portant sur la date d'entrée en service de ces nouveaux autobus et le retard pris, il précise avoir annoncé que cela serait pour bientôt. "Je ne pouvais pas donner une date précise en raison de certains arrangements nécessaires dans le cadre de ce projet et les services aux citoyens qu'il implique. A présent, je peux annoncer la bonne nouvelle: ce sera  mercredi 21 août”.

Selon l’agence de presse espagnole EFE, le responsable du groupe espagnol Alsa au Maroc, Alberto Pérez, 150 autobus seront opérationnels dans un premier temps jusqu’à atteindre 350 véhicules à la fin du mois de septembre prochain.

“Nous allons atteindre 430 bus à partir de la quatrième année”, a déclaré Pérez, soulignant que les bus circuleront dans les quatorze communes de la région de Rabat, avec lesquelles l’entreprise s’attend à atteindre 109 millions de passagers par an.

Pérez a ajouté que le tarif a été fixé à 5 dirhams à chaque voyage (le même que celui adopté à Casablanca) pour permettre un “service viable et de bonne qualité”, a-t-il estimé. Et de souligner que les bus des modèles “Mercedes” et “Scania” sont à la pointe de la technologie et respectueux de l’environnement. Les bus, d’après lui, sont dotés d’une connexion Wi-Fi et de caméras de sécurité, ainsi que d’un plancher bas pour permettre l’accès aux personnes à mobilité réduite.

Côté personnel, ce nouveau service de transport urbain comptera 1500 personnes, qui faisaient partie de l’ancien personnel de la société qui opérait jusque-là dans la capitale: Stareo.

Les employés, dont les chauffeurs, contrôleurs et administratifs ont suivi 12.000 heures de formation, a expliqué Pérez, ajoutant que l’entreprise engagerait prochainement 250 conducteurs supplémentaires. 

Pour lancer ce service, le consortium espagnol a investi, la première année, un montant total de 700 millions de dirhams. La valeur totale du contrat d’une durée de 15 ans est, elle, estimée à un milliard d’euros (environ 10,6 milliards de dirhams).

Notons qu’en plus de Rabat, Alsa dessert également Marrakech, Tanger, Khouribga et Agadir. Présent depuis 1999 au Maroc, la société va gérer, au total, une flotte de 1000 bus, emploiera 3.600 personnes et utilisera 280 millions de lignes passagers chaque année.