MAROC
07/05/2019 11h:48 CET

Les nouveaux bus de Rabat-Salé-Kénitra seront opérationnels dès juillet

350 bus sont attendus au total.

DR

TRANSPORT - La société Alsa-City Bus entamera, à partir de juillet, son activité au niveau de la région de Rabat-Salé-Kénitra, a souligné, lundi à Rabat, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, Mustapha El Khalfi. 

Au total, 350 bus sont attendus dans la région, grâce à une joint-venture remportée par Alsa (société espagnole) et City bus transport (société marocaine) pour la gestion déléguée du transport urbain pour Rabat, Salé et Témara. 102 bus type Mercedes-Benz et 248 bus de type Scania-Higer vont arriver sur les routes.  

En réponse à une motion d’interpellation sur “la grève du personnel du transports public au niveau de la région de Rabat-Salé-Kénitra”, présentée par le groupe Haraki à la Chambre des représentants, El Khalfi a également indiqué que Alsa-City Bus a présenté un ensemble de propositions au personnel, notamment l’augmentation des indemnités de départ volontaire.

De même, M. El Khalfi a souligné que la société a proposé un certain nombre de critères pour bénéficier de la prime dédiée au personnel chargé de certaines missions, ainsi qu’un programme de formation pour les conducteurs, qui a été rejeté par ces derniers.

“Al Assima”, pour sa part, a proposé l’intégration d’environ 1.600 employés restants, à l’exception des receveurs, dans la nouvelle société, mais cette proposition a été rejetée et les employés ont décidé d’observer une grève depuis le 8 avril.

Les 350 bus devraient être équipés de Wi-Fi, climatisation, caméras de sécurité et technologie de géolocalisation. Coût global: 700 millions de dirhams, soit environ 64 millions d’euros, avait précisé le président de la société espagnole Alberto Martinez. D’une durée de 15 ans, le contrat, qui pourra être prolongé pour 7 ans, vaut 1 milliard d’euros (environ 11 milliards de dirhams).