TUNISIE
10/07/2019 14h:35 CET

Les négociations concernant l'ALECA suspendues? Le négociateur en chef du côté tunisien et la présidence du gouvernement "pas au courant"

Selon le Président de l’Initiative Méditerranéenne pour le Développement, Ghazi Ben Ahmed, les négociations sont à l'arrêt à cause des élections en Europe et en Tunisie.

Golden_Brown via Getty Images

Le ministre du Transport et négociateur en chef de l’ALECA du côté tunisien, Hichem Ben Ahmed a affirmé, “qu’il n’est pas au courant de l’arrêt des négociations et qu’il a lu l’information dans certains médias” et ce, dans une déclaration en marge d’une conférence nationale sur le développement des exportations des produits agricoles en Tunisie, tenue mardi 09 juillet 2019, à Tunis.

Les services chargés de la communication à la présidence du Gouvernement ont, de leur part, assuré n’avoir aucune information officielle concernant un arrêt ou une suspension des négociations en question. 

De son côté, le Président de l’Initiative Méditerranéenne pour le Développement, Ghazi Ben Ahmed a indiqué que “la rumeur relayée par certains médias concernant la suspension des négociations avec l’UE sur l’accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) n’est ni officielle ni confirmée. Les négociations ne sont ni stoppées ni gelées. Elles sont à l’arrêt pour des raisons évidentes électorales en Europe et bientôt en Tunisie”.

Ben Ahmed qui est aussi expert international en politique commerciale qui suit de près les questions ALECA a assuré que “la reprise des négociations aura lieu au cours du 1er trimestre 2020 avec les nouvelles équipes qui seront issues des élections de part et d’autre”.

Toujours selon lui, “cet arrêt provisoire ne signifie pas qu’il n’y a pas d’avancées sur ce processus. Les consultations avec la société civile se poursuivent sur plusieurs sujets relatifs à cet accord. Une journée sur le thème ALECA et agriculture à eu lieu le 9 juillet à Bizerte avec le Synagri. Aujourd’hui 10 juillet, nous sommes à Sousse pour discuter du même accord”.

L’ALECA proposé par l’Union européenne (UE) à la Tunisie est l’un des instruments du Partenariat privilégié entre les deux parties, agréé en 2012. Le lancement officiel des négociations a eu lieu en octobre 2015. Ces négociations ont pour objectif d’intégrer l’économie tunisienne dans l’espace économique européen de manière progressive et asymétrique.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.