MAROC
29/08/2019 11h:31 CET

Les Marocaines 63èmes au classement des femmes les plus épanouies au monde

Selon un sondage américain recensant les 80 pays où l'environnement est favorable aux femmes.

Anadolu Agency via Getty Images
Des femmes tiennent des pancartes contre la violence à l'égard des femmes lors d'une manifestation devant le Parlement à Rabat, à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, le 8 mars 2018.

FEMMES - Dans quels pays du monde les femmes sont-elles les plus épanouies? C’est une question à laquelle a tenté de répondre un sondage du média américain US News & World Report. Sur une base de cinq indices, à savoir les droits humains, l’égalité des genres, l’égalité salariale, le progrès et la sécurité, le rapport recense les pays où l’environnement est le plus favorable aux femmes. Si les pays européens arrivent en tête du classement, le Maroc occupe, cette année, la 63ème place sur 80, contre la 69ème en 2018. 

Effectué auprès de 9.000 femmes issues de 36 pays de quatre régions du monde (Amériques, Asie, Europe, Moyen-Orient & Afrique), ce sondage offre une perception sur la place des femmes dans la société et leur bien-être. Et d’après les résultats, le Maroc ne compte pas parmi les pays les plus “women-friendly” (accueillants pour les femmes, ndlr). Pour US News & World Report, média américain spécialisé en sondages et rapports, le Maroc n’offre pas toutes les conditions nécessaires à l’épanouissement des femmes et n’obtient qu’une moyenne de 2,1 sur 10.

Si le pays a gagné six places par rapport à l’année précédente, il reste néanmoins des efforts à fournir pour permettre aux Marocaines de compter parmi les femmes les plus épanouies du monde. Des efforts à palier notamment dans les domaines des droits de la femme, de l’égalité des genres et salariale, du progrès et de la sécurité, bien que des efforts considérables aient été relevés. 

Dans le top 5 du classement, c’est sans surprise qu’on retrouve en première place la Suède, suivie du Danemark, du Canada, de la Norvège et des Pays-Bas. La Belgique, le Royaume-Uni et la France occupent, respectivement, les 12ème, 13ème et 14ème places, suivies de près par les Etats-Unis, à la 16ème place et l’Espagne à la 19ème place. 

Parmi les pays arabes, les Emirats arabes unis occupent la meilleure place et sont classés 30èmes, suivis du Qatar à la 39ème place, de l’Arabie saoudite à la 41ème place (contre la 56ème en 2018) et d’Oman, à la 53ème place. Le Maroc, 63ème, est talonné de près par le Liban et l’Egypte, à la 64ème et 65ème place du classement. Enfin, parmi les mauvais élèves, en bas du sondage, on retrouve la Tunisie, classée 77ème, suivie par l’Iran, le Ghana et la Birmanie, à la 80ème et dernière place. 

Malgré la moyenne, très mauvaise, du Maroc à l’issue de ce sondage, les Etats-Unis ont pourtant récemment félicité le royaume en matière d’avancée pour les droits des femmes. Le 20 août dernier, Ivanka Trump, fille et conseillère du président américain Donald Trump, avait, dans un tweet, salué l’adoption par le Maroc de lois relatives aux terres soulaliyate, une réforme fondée sur le principe constitutionnel de l’égalité qui profitera aux femmes. Ivanka Trump avait salué, par la même occasion, “le fort leadership de la princesse Lalla Joumala”, l’ambassadrice du Maroc aux Etats-Unis.