ALGÉRIE
17/02/2019 17h:49 CET

Les lots de jus Rouiba détruits en Libye "étaient parfaitement conformes"

Capture d'écran

Un lot de 5000 caisses de jus de la marque Rouiba, importés d’Algérie, a été détruit par les autorités libyennes car le produit “n’était pas conformes aux normes libyennes”, a annoncé jeudi la chaine de télévision locale 218TV. Dans un communiqué de presse, la société NCA Rouiba le lot des produits détruits ”étaient parfaitement conformes, analyses phytosanitaires à l’appui”.

Samedi, après avoir eu connaissance de la destruction en Libye de ce lot de produits, NCA Rouiba a fait savoir que la “non-conformité” concernait un lot de 5.000 caisses sur un total de 140.000 caisses, expédiées en juin 2018. La société explique qu’un écart de 0.4% de l’un des composants du jus est à l’origine de cet incident.

“Outre le fait que nous faisons valoir tous les éléments de preuves techniques prouvant la parfaite conformité de nos étiquetages, nous avons déployé toutes les démarches auprès des instances concernées afin de lever toutes équivoques”, poursuit-on.

NCA Rouiba a rajouté dans son communiqué qu’elle considérait la destruction par les autorités libyennes “d’incident technique, sans gravité et sans incidences sur la santé et la sécurité des consommateurs, auxquels il faudrait apporter toutes les réponses sans verser dans d’autres considérations - particulièrement celles politiques”.

La même source a rappelé “son engagement à offrir des produits ayant un haut niveau de qualité et répondant à toutes les normes internationales afin de garantir la satisfaction et la sécurité de ses consommateurs”. 

“La mise en œuvre des référentiels ISO, HACCP mais aussi le respect du “CODEX Alimentarius » pour ce qui est des normes d’utilisation et de fabrication des jus et boissons aux fruits, ont fait de NCA-Rouiba l’entreprise la plus avant-gardiste dans le domaine. Nos produits sont donc conformes à l’exportation vers la Libye, mais aussi, vers tous les marchés où nous sommes présents, entre autres, la France, l’Espagne et le Canada”, poursuit-on.