MAROC
16/10/2019 12h:36 CET

Les Lions de l'Atlas s'inclinent face au Gabon (3-2)

Malgré deux buts de Nordin Amrabat.

Younes Mimouni / DR

FOOTBALL - La sélection nationale de football s’est inclinée face à son homologue gabonaise (3-2), en match amical disputé, hier mardi 15 octobre au Grand Stade de Tanger. Cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre des préparatifs aux qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2021) au Cameroun, aurait pourtant pu avoir une toute autre issue.

Dès la 22ème minute du jeu, c’est l’attaquant gabonais Salem Aaron Boupendza qui ouvre le score donnant l’avantage au Gabon avant que Nourdin Amrabat, capitaine de l’équipe nationale, n’égalise pour le compte des Lions de l’Atlas à la 32ème minute.

En seconde période, Denis Athanase Bouanga a inscrit le second but des Panthères noires à la 48ème minute. Et c’est encore une fois Amrabat qui permet au Maroc de revenir dans la course en transformant à la 69ème minute un penalty obtenu par Adel Taarabt.

Enfin, à dix minutes du coup de sifflet final, Issam Chebake a inscrit un but contre son camp (à la 80ème minute), permettant ainsi à la sélection gabonaise de remporter la rencontre.

Vendredi dernier, le onze national avait décroché un nul positif face à la Libye (1-1), lors du premier match amical, disputé au stade d’honneur à Oujda. Vahid Halilhodzic n’avait alors pas caché sa déception.

Cette fois encore, le technicien franco-bosnien demande aux supporters d’être patients pour “reconstruire son équipe”. “On aura la victoire, mais il faut être un peu patient”, a-t-il déclaré à la conférence de presse post-match. Le sélectionneur national garde son optimisme malgré la défaite “décevante” de l’équipe nationale face au Gabon. Exprimant sa “tristesse”, le coach a déclaré à la presse, à l’issue de ce match, qu’il avait “demandé aux joueurs de l’équipe nationale de remporter le match”, d’après les propos relayés par la MAP.

“Les Lions de l’Atlas souhaitaient réellement prendre le dessus, mais l’équipe nationale a offert trois ‘cadeaux’ à l’équipe adverse, encaissant ainsi trois but”, a-t-il ajouté. Et d’accuser “un manque d’organisation et d’harmonie” au sein des joueurs de son équipe. “L’équipe ayant joué face au Gabon n’est pas la meilleure équipe nationale”, a-t-il reconnu, précisant qu’elle “n’a pas été la même durant toutes les rencontre amicales”.

Pour l’entraîneur, les buts encaissés par l’équipe nationale lors des rencontres amicales face au Burkina Faso, à la Libye et au Gabon ne sont que des “erreurs individuelles”, estimant que “l’équipe nationale a montré, malgré tout, un bon jeu, de bonnes frappes et quelques éléments se sont démarqués par leur rapidité, leur force et leur technique”.

Le Maroc entamera les qualifications le 15 novembre prochain face à la Mauritanie pour le compte de la première journée du groupe 5, qui comprend également la République Centrafricaine et le Burundi.