MAROC
19/06/2018 17h:47 CET

Les internautes s'amusent de la malédiction des 90 minutes (et des arrêts de jeu)

Les dernières minutes des matchs n’ont pas été favorables aux pays arabes de ce Mondial.

Sami Ameur
L'illustrateur marocain Sami Ameur a imaginé l'incarnation de la 90e minute en brute qui tyrannise le Maroc, la Tunisie et l'Égypte.

MONDIAL 2018 - Si les supporters du Maroc, de la Tunisie, de l’Égypte et de l’Arabie Saoudite étaient euphoriques à l’idée de voir, pour la première fois, quatre pays arabes qualifiés pour la même Coupe du monde, les défaites consécutives de leurs équipes de coeur a vite tempéré leur enthousiasme. 

Après l’écrasante défaite de l’Arabie Saoudite face à la Russie, qui a ouvert le bal en marquant les cinq premiers buts du Mondial 2018, l’Égypte s’est à son tour inclinée face à l’Uruguay, qui a marqué un but à la 89e minute alors que le jeu semblait déjà terminé.

Les derniers instants des matchs n’ont pas été en faveur des deux autres équipes non plus. Après avoir pris l’avantage pendant la première partie de leur premier match, face à l’Iran, les Lions de l’Atlas ont été moins endurants lors de la deuxième mi-temps et ont fini par encaisser un but contre leur camp à la 95e minute.

Le dernier espoir des supporters des quatre pays reposait alors sur la Tunisie, avant que cette dernière ne perde le match à un corner à la 91e minute, lundi 18 juin. Les Aigles de Carthage ont cependant réussi à être les premiers des quatre équipes à marquer un but lors de ce Mondial 2018.

La malédiction de la 90e minute semble ainsi avoir frappé les joueurs des sélections arabes. C’est du moins l’une des théories soutenues par quelques internautes qui ont préféré s’amuser des défaites de leurs équipes plutôt que de s’apitoyer sur leur sort.

“Tiens, c’est une demande pour renoncer aux 5 dernières minutes du match. J’en ai pas envie.”

“Je connais ce sentiment, frère.”

La marque spécialisée dans les articles de sport et de loisirs, Decathlon, a également rejoint la vague des réactions suite à la défaite de la Tunisie. Pour promouvoir leur sifflet, Decathlon Maroc invite les abonnés de sa page à “siffler avant la 90e minute”. En moins de 24 heures, le post a été partagé près de 400 fois et a pu réunir plus de 5.000 interactions.